Rabat accuse Alger de lui envoyer des réfugiés syriens!

Rabat accuse Alger de lui envoyer des réfugiés syriens!

Le Maroc a accusé l'Algérie d'avoir expulsé vers sa frontière un groupe de 55 Syriens, dont des femmes et des enfants "dans une situation très vulnérable".

Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur marocain publié le 21 avril, 55 Syriens ont été "expulsés" par l'Algérie dans la zone frontalière maroco-algérienne, près de la ville de Figuig (nord-est), "contrairement aux règles de bon voisinage prônées par le Maroc".

Selon Rabat, les autorités algériennes ont "autorisé" les Syriens à atteindre la zone frontalière répartis "en plusieurs groupes depuis la nuit du 17 avril" puis les ont "encerclés" pour les forcer à quitter le territoire algérien.

Les autorités marocaines "dénoncent les comportements inhumains des autorités algériennes à l'encontre de ces immigrants», des "femmes et d'enfants dans une situation très vulnérable", forcés d'effectuer ce périple avec les "contraintes" du relief accidenté et la forte chaleur.

Ce n'est pas la première fois que les autorités marocaines accusent l'Algérie de lui envoyer des migrants. En mars dernier, c'était une trentaine de migrants sub-Sahariens qui auraient été ainsi volontairement envoyés par Alger en terre marocaine.

Alger n'a pas réagi à ces allégations.

La rédaction avec RT

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
messwar mess

merci

avatar
tahar foli

merci pour partager cet article

visualisation: 2 / 5