Ramdane Ben Ramdani inhumé dans son village natal Ighil Imoula

La maison où fut tirée la déclaration du 1er novembre 1954.
La maison où fut tirée la déclaration du 1er novembre 1954.

Ramdane Ben Ramdani a été chargé par Krim Belkacem de ramener la fameuse machine à écrire pour la rédaction de la déclaration du 1er Novembre 1954 à Ighil Imoula (Tizi-Ouzou).

Le moudjahid Ramdane Ben Ramdani, décédé lundi soir à l'hôpital d'Ighil Imoula, (commune de Tizi N’tlata, Tizi-Ouzou) à l'âge de 89 ans, a été inhumé mardi après-midi dans son village natal Ighil Imoula. Le défunt a été accompagné à sa dernière demeure par une foule nombreuse de citoyens ainsi que des représentants de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), des amis et des compagnons d'armes.

Ramdane Ben Ramdani était l'un des éléments du groupe des 19 villageois qui avaient mené les premières opérations militaires du 1er novembre 1954 au sud de Tizi-Ouzou, a indiqué à l'APS le moudjahid Si Ouali Ait Ahmed.

Il avait été chargé, avec ses compagnons d'armes, par Krim Belkacem, de ramener la machine à écrire qui a servi au tirage de la déclaration du premier novembre (écrite à l'époque en français), un évènement historique que le village avait l'honneur d'accueillir, selon ce même moudjahid. Après l'indépendance, le défunt avait occupé le poste de directeur des moudjahidine à Tizi-Ouzou.

Avec APS

Plus d'articles de : Décès

Commentaires (0) | Réagir ?