L'importation des véhicules de moins de 3 ans sera autorisée en 2017

L'autorisation de l'importation de véhicule de moins de 3 ans est en étude.
L'autorisation de l'importation de véhicule de moins de 3 ans est en étude.

Invité au forum d'El Moudjahid, Bakhti Belaïd, ministre du Commerce, a soutenu, aujourd'hui, que le gouvernement est en train de réfléchir pour la remise en place de l'importation des véhicules de moins de trois ans.

Le ministre a souligné que l'importation de ce type de véhicules sera régie par un cahier des charges rigoureux en matière de la sécurité des personnes. Il a ajoute que la loi qui va permettre de cadrer cette importation de véhicules de moins de trois ans sera introduit dans la loi de finance de 2017.

Il faut rappeler que le ministre du Commerce avait affirmé au printemps dernier qu'il n'était pas contre la mise en place de ce type d'importation de véhicules.

Est-ce la solution pour palier l'érosion des importations de véhicules neufs par les concessionnaires ? Trop tôt pour l'avancer, mais le gouvernement semble décidé à remettre en place le dispositif de l'importation des voitures qui coûtera en tout cas moins cher que celui des véhicules neuf.

Pas seulement, ce dispositif avait fait le bonheur de milliers d'Algériens mais aussi d'affairistes avant son interdiction par le gouvernement il y a quelques années. Il reste à savoir quelles seront les conditions que le gouvernement mettra en place pour éviter que le marché de l'automobile ne devienne le dépotoir de l'Europe avec les conséquences sur la sécurité routière que nous savons.

L.M.A.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (10) | Réagir ?

avatar
ryan gormaz

suite 2..... Lesbracanteurs des véhicules d'occasion seront en monopoles à l'extérieurpour s'engraisser la patte outre mer et augmenter les rentrées financières des douanes, afin de trouver des subsides au budget de fonctionnement d'une police de 300 000 flics, d'une armée qui sera en dèche financière bientot, et puis quoi d'une pierre deux coups réorienter la masse financière vers les brocanteurs et lessiver les importateurs qui ne cherchent que cela contrairement aux apparences car trop engraissés ailleurs.

A qui le tour après la khorda des véhicules usagés, au fait ca ne fera qu'augmenter le nombre effarant des tueries sur les routes algériennes, en fait des zombies face aux adeptes de l'ante christ

avatar
ryan gormaz

prière de corriger la fin:

Les importateurs de véhicules neufs ne payent pas ou très peu leurs taxes douanières, s'esquivent à la fiscalité par mille et un artifices fiscaux, et une évasion monstrueuse vers l'extérieur par une surfacturation en devises du prix réel des véhicules importés en Of Shore, demandez à Rebrab c'est un expert

visualisation: 2 / 8