Said Bouteflika et Ali Haddad rigolent à l'enterrement de Redha Malek !

Said Bouteflika et Ali Haddad rigolent à l'enterrement de Redha Malek !

Les clichés d'Ali Haddad en compagnie du frère du président, pris à l'enterrement de Redha Malek au Carré des Martyrs d'El Alia aujourd'hui dimanche, ont irrité la toile algérienne.

C'est à se demander si les deux hommes étaient à l'enterrement qui plus est de l'un des derniers Algériens ayant pris part aux négociations d'Evian ou à une quelconque fête de quartier ! Les photos rendues publiques aujourd'hui constituent un démenti cinglant des derniers événements avec les prétendues luttes dans le clan au pouvoir et les fameuses mises en demeure lancées contre le groupe de travaux publics que dirige Ali Haddad.

En effet, rien n'est anodin à ce niveau de responsabilité, la moindre sortie est sujette à interprétation. Et en l'espèce, les deux hommes le savent très bien et ne s'en cachaient pas. Bien au contraire. L'enterrement de Redha Malek a donné l'occasion à Ali Haddad de montrer à ceux qui le donnait "mort" politiquement qu'il était toujours là. Puissant et soutenu.

La presse privée s'est largement lâchée sur une prétendue rupture entre le patron du FCE et le clan au pouvoir. Mais qu'avons-nous vu ce dimanche en un moment de grand recueillement ? Des retrouvailles publiques complices entre le président de l'ombre Said Bouteflika et l'un des pouvoyeurs les plus puissants du clan.

La photo montre aussi clairement un Abdelmadjid Tebboune, donné comme étant parti en guerre contre le président du FCE, la mine grave, éloigné des deux hommes qui se laissent aller à des confidences pour le moins rigolotes.

Sofiane Ayache

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (20) | Réagir ?

avatar
Mourad BENKALFATE

La honte! Pas le moindre respect à la mémoire d'un Grand à tous égards.

avatar
oziris dzeus

vivement saadatouhou à la place de fakhamatouhou,

au moins lui il n' a peur de personne, parce que le premier ministre s'est comporté en maitre des lieux lors d'une cérémonie qu'il a interdite au patron du FCE, et là la preuve est faite qu'il y a un maitre vrai celui là,

selon une certain une certaine logique le patron du FCE et celui de la UGTA sont plus importants que le chef du gouvernement,

le FCE crée la richesse,

l'UGTA assure la paix sociale,

et le gouvernement exécute seulement le programme du chef fakhamatouhou dont saadatouhou est le meilleur conseiller, et la bouche est bouchée,

pour 2019 si fakhamatouhou ne se pressente pas, ça serais bien d'avoir saadatouhou et il a des atouts,

19 ans au centre du pouvoir,

il est docteur en technologie spécialiste de l'intélligence artificielle,

il est très intelligent sinon il ne serait pas rester si longtemps au pouvoir,

il est le seul potentiel prétendant à avoir réellement travailler et avoir eu un salaire pour le travail qu'il faisait, il était professeur d'université,

en plus il à était syndicaliste donc il défendait ses collègues et il affrontait l'adversité,

et il est jeune 59 ans, disponible et accessible,

et vient de montrer qu'il n' a pas froid aux yeux et sait remettre les gens à leurs places, et pour cette classe politique algériénne prétentieuse y a pas mieux que saadatouhou

aucun autre candidat ou candidate ne peut avoir un tel CV,

-1
visualisation: 2 / 19