Les militants du MAK-Anavad violemment réprimés à Azazga (Vidéo)

Les policiers sont intervenus avec une rare violence à Azazga.
Les policiers sont intervenus avec une rare violence à Azazga.

Un rassemblement tenu cet après midi à Azazga pour dénoncer les arrestations de militants du MAK/Anavad qui ont eu lieu ce matin dans la même ville a tourné à une violente répression par la police.

Des centaines de personnes se sont rassemblées ce matin pour célébrer l'assassinat d'un jeune par des gendarmes pendant la répression du printemps noir en 2001. Le rassemblement a vite tourné en scène de répression quand les policiers ont chargé les manifestants.

Des arrestations musclées, des coups de matraques... des dizaines de militants de ce mouvement indépendantiste ont été passés à tabac par la police intervue avec violence. Nous avons appris ce soir que de nombreux jeunes protestataires ont été évacués d'urgenceà l'hôpital de cette ville située à une trentaine de km à l'est de Tizi-Ouzou. Selon des images d'une vidéo diffusée, on voit Rachida Ider, présidente de la Coordination ouest du mouvement, violemment trainée par terre par des policiers qui se sont acharnés sur elle en la rouant de coups.

Ce soir, un autre rassemblement à proximité du commissariat de la ville a été lui aussi brutalement dispersé. Des militants matraqués et embarqués sans ménagement.

Ce rassemblement est décidé par le MAK-Anavad pour commémorer la marche du 14 juin 2001, appelée désormais "journée de la nation kabyle".

Jusqu'à l'heure actuelle, il tout de même curieux que la répression que subissent les militants de ce mouvement ne suscite aucun mouvement de soutien de la classe politiques, des ONG de droits de l'homme ou des professionnels de la réprobation de la violence policière ailleurs.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (16) | Réagir ?

avatar
Mohamed Benacif

@Moh Arwal, tu es soit un Marocain qui vient polluer nos sites afin de semer la zizanie soit l'idiot utile qui sert à unifier le peuple Algérien. A voir le niveau des commentaires de ton post, tu dois être encore plus nain que le nain mais à la différence, c'est que tu es handicapé du cerveau. Nous les Kabyles, fières et droit comme nos montagnes du Djurjura, nous sommes des Algériens Républicains. Nous vivons dans toute l'Algérie du Nord au Sud et de l'Ouest à l'Est. Nous ne mélangeons pas le personnel politique et la grandeur du peuple Algérien qui est Amazigh dans son ensemble avec des variances. Alors continue à t'exciter comme un cabris derrière ton PC, nous on avance difficilement mais surement vers la démocratie dans une République qui ne reconnaîtra que des citoyens dans les constances de la constitution. Tu dois être basé en France, restes y, stp, tu es digne ni de la Kabylie ni de l'Algérie.

avatar
moh arwal

Aprés la genération jeunesse kabyle de 2001, une autre genération de jeunes va prendre la relève car ils ont vus de leurs propres yeux les cochonneries politiques de ces bandits d'Oujda.

Il est fort possible que cette jeunesse montante casse les reins du système en place depuis 1962. Il y va de leur avenir et de leur survivance, ils sont motivés garce a cette erreur du regime fasciste pourri de Boutef.

Bouteflika a perdu définitivement toute possibilité de faire barrage au MAK car il ny aura pas un seul kabyle qui oubliera ces èvennements du 14 juin 2001 et 14 juin 2017.

La kabylie est au bout du tunnel, la lumière est déjà visible au fond du tunnel dans lequel elle essayait de sortir depuis 1962 et où Ben Bella et ses succeseurs l' avaient acculée

-1
avatar
messaoud ayoune

La nullité historique en marche ! La kavylie va effacer 3000 ans de vacuité civilisationnelle ! Allah ybarak ! vive le maccaque !

visualisation: 2 / 12