Nouvelles découvertes dans le mausolée d’Imedghassen

Le monument amazigh d'Imedghassen date du IIIe siècle avant J.-C
Le monument amazigh d'Imedghassen date du IIIe siècle avant J.-C

Les fouilles effectuées récemment sur le site d’Imedghassen se sont révélées fructueuses.

Une galerie vient d’être mise au jour sous le mausolée amazigh. Au bout de cette galerie longue de 7 mètres, un important mobilier funéraire a été également découvert : des poteries en verre, un morceau de charbon, et une monnaie en bronze. D’après l’archéologue Mahfoud Ferroukhi, cette pièce de monnaie sera expédiée prochainement aux Etats-Unis pour datation .

Toujours dans le même endroit, une bazina (monument funéraire mégalithique formant un cône tronqué) dont la chambre funéraire renfermant des ossements, vraisemblablement d’enfant, a été également découverte.

Selon la représentante de l’Union européenne (UE) en Algérie, chargée de la coopération internationale, Mme Amina Mounira Laaradj, l’étude finale en cours sera présentée en février 2016, en même temps que le plan d’exécution des travaux.

Initialement prévue fin juin 2015, la remise de cette étude a été retardée, empêchant le financement des travaux par l’UE dont le programme d’appui au patrimoine culturel en Algérie, lancé en 2012 et incluant trois sites dont le mausolée d’Imedghassen, prend fin en novembre 2015, a fait savoir Mme Laaradj.

Pour rappel, la dernière fouille et restauration effectuée sur le mausolée royale d’Imedghassen remonte à l’année 1971, sous la direction des scientifiques italiens : Paolo Donati et Paola Jervis en collaboration avec l’agence nationale d’archéologie et protection des sites et monuments historiques.

Jugurtha Hanachi

Plus d'articles de : Culture

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
Massine Ait Ameur

Toute l'expertise et la sciences algerienne relectait dans cet etat de fait "on trouve une piece de monnaie dans ce mausolee pour l'envoyer aux Etats Unis pour la dater " !!!! Incroyable misere scientifique. Bien sure cette piece de monnaie ne reviendras jamais en Algerie.

avatar
Kacem Madani

Ce qui est extraordinaires dans ces mausolées mégalithiques, c’est que leurs dimensions ramènent toujours au nombre pi : quand on divise le diamètre (59 m) sur la hauteur (18. 5m) de ce momument on trouve une valeur proche e pi. C’est une caractéristique commune à la pyramide de Kheops en Egypte et à celle de Teotihuacan au Mexique ! C’est à croire que c’est le même architecte qui a traversé mers et continents pour y déposer son génie aux quatre coins du monde, il y a des milliers d’années !

Soubhan Allah !

visualisation: 2 / 3