Bouteflika souffrirait d'un "stress extrême" et de "fatigue"

Abdelaziz Bouteflika.
Abdelaziz Bouteflika.

Abdelaziz Bouteflika ne serait pas au meilleur de sa forme, si l'on en croit "Esharq Al Awsat" qui cite une source anonyme de la présidence algérienne.

"Le président Abdelaziz Bouteflika n'est pas prêt à recevoir le président français, Emmanuel Macron, parce qu'il est fatigué et souffre d'un stress extrême", a révélé Esharq Al Awsat en s'appuyant sur une source de la présidence. La même source ajoute au qu'Abdelaziz Bouteflika suit actuellement un nouveau protocole de soins qui lui permettraient de récupérer certaines de ses "fonctions sensibles".

Même s'il faut la prendre avec beaucoup de prudence, cette information, en elle-même, éclaire sous un angle nouveau le dernier message adressé par le président français à Abdelaziz Bouteflika.

Dans celui-ci, Emmanuel Macron s'est montré très compréhensif et disposé à venir en Algérie à la date que souhaite la présidence algérienne. "Je serais très heureux et honoré d'effectuer en Algérie, au moment qui vous conviendra", a-t-il précisé. Voilà qui montre qu'Emmanuel Macron renvoie la balle à Abdelaziz Bouteflika duquel désormais dépend cette "fameuse" visite. Il est clair que les deux présidents ont multiplié les déclarations de bonnes intentions sans pour autant fixer jusqu'à l'heure un calendrier de rencontre officielle. Deux missives du président Bouteflika, un échange téléphonique ont ponctué les relations entre les deux dirigeants depuis l'intronisation d'Emmanuel Macron, en avril dernier, à la présidence française.

En revanche, il faut rappeler qu'aujourd'hui, Abdelmadjid Tebboune a été reçu par Edouard Philippe "sur la demande de ce dernier", indique un communiqué du Premier ministère algérien. Cette première rencontre entre les deux hommes pourrait être celle d'un établissement d'un agenda de travail entre les deux équipes.

Pour autant, concernant les visites d'Etat, Abdelaziz Bouteflika n'a plus reçu de dirigeant étranger depuis le 19 février dernier quand la chancelière allemande a dû annuler sa visite officielle à Alger à la dernière minute sur un coup de fil de la présidence algérienne.

Yacine K.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (29) | Réagir ?

avatar
fac droitsp

merci pour cet article

avatar
ishaq aiche

Nice article I found it very helpful, thanks for the article I am very interested

visualisation: 2 / 18