Yanis Adjlia interrogé par la police pour soutien au MAK à Bejaia

Yanis Adjlia,
Yanis Adjlia,

Yanis Adjlia, jeune militant activiste très engagé à Bejaia, a été arrêté et entendu par la police.

Il ne fait pas bon de soutenir le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie. Yanis Adjlia, militant associatif et membre du comité de solidarité Bgayeth-Rif l'a appris à ses dépends aujourd'hui. Il a dû répondre à un interrogatoire au commissariat pour avoir manifesté sa solidarité avec un militant du MAK arrêté avant le rassemblement observé le 13 Juin dernier à la place de liberté Said Mekbel en solidarité avec les rifains, écrit le site Bejaia news.

Le journall en ligne raconte que deux agents en tenue se sont présentés ce dimanche matin à son domicile et l’ont embarqué au commissariat de la ville. Il n'a été relâché qu'après trois heures d’interrogatoire. Les policiers ont interrogé Yanis Adjlia sur la marche improvisée vers le commissariat pour exiger sa libération d’un Makiste arrêté juste avant le rassemblement observé en date du 13 juin dernier à la place de Said Mekbe en solidarité avec le rif marocain, écrit encore le site bejaoui.

La rédaction

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
tahar foli

merci pour partager cet article

avatar
algerie

merci bien pour les informations

visualisation: 2 / 6