Festival du film Amazigh : le Marocain Yassine Fennane primé

Festival du film Amazigh : le Marocain Yassine Fennane primé

Le Marocain Yassine Fennane a obtenu l'"Olivier d'or", la plus haute distinction du festival du film Amazigh, qui s'est terminé lundi à Sétif. Fennane a obtenu ce trophée dans la catégorie long-métrage pour son film "Squelette", qui raconte le retour dans son village après un séjour en ville de Hocine clamant son intention de céder son corps à la science.

Ce retour va transformer la vie du village sur fond de conflits d'intérêt et de manipulations.

Le jury était présidé par le cinéaste algérien Belkacem Hadjadj, qui avait à ses côtés le Français Jean-Jacques Bernard, producteur et chroniqueur, et l'acteur suisse Jean-Luc Bideau. Le prix d'interprétation féminine n'a pas été attribué "faute d'une performance à la hauteur de la récompense", selon le jury. Le prix d'interprétation masculine a été remporté par Salem Aït Ali Belkacem qui a campé le rôle de "Arezki l'indigène" dans le film de Djamel Bendeddouche, retraçant l'épopée de ce bandit d'honneur qui, à la fin du 19e siècle, conduisit des actions contre des caïds et des agents à la solde de l'administration coloniale française.

Trente cinq films d'expression amazighe produits en 2007 avaient été sélectionnés parmi 65 productions nationales et étrangères pour ce 8e festival qui a duré cinq jours.

AFP

Plus d'articles de : Culture

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Dda Stayevski

Eh bien, bravo pour ces efforts. J'aimerais bien visionner ces films un jour, alors si LematinDZ nous informera quant à leur disponibilité sur le marché européen, ça mérite un grand remerciement.

avatar
Amar Ath Tsouathi

Bravo au gagnant et encouragements aux producteurs de fims amazighs. Doucement et sûrement, cette culture bannie par le baatho-islamisme renaitra de ses cendres. Il est des moments où les dictatures ne peuvent rien devant le progrès et la science.