Tibéhirine: Tigha ne dit rien de nouveau

Abdelkader Tigha, considéré comme témoin clé dans l’affaire de l’assassinat des moines de Tibéhirine maintient ses déclarations concernant l’implication des services secrets algériens dans l’enlèvement des moines, qui aurait ensuite « dérapé » selon la station de radio française Europe 1.

Selon cet ancien militaire au service de recherches et d’investigations de Blida (près d’Alger) l’enlèvement des moines a été initié par les des services algériens, mais a par la suite " dérapé ". "Au moment où ils ont été transférés à la zone 2 du GIA, où ils ont changé de main, l’affaire a échappé aux services. Ils ne pouvaient plus rien faire", a expliqué Abdelkader Tigha d'après Europe 1. "(Les moines) ont alors été égorgés par l’émir de la Zone 2 à l’époque. C’était un engrenage." a- t -il expliqué.

Le scénario initial, selon Tigha, était de laisser les moines aux mains du GIA, les libérer contre une rançon et faire passer les services pour les sauveurs. Quand les militaires ont appris le massacre des sept religieux, ils ont attendu deux semaines avant de partir à leurs recherches.

Cette version des faits est la même que fait Abdelkader Tigha depuis qu’il a décidé de parler mais a toujours été contestée par les autorités algériennes.

Rappelons que Tigha a été entendu jeudi dernier pendant 7 heures par le juge Trévidic aux pays bas où il réside.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (8) | Réagir ?

avatar
Thawaghite Newane

Rien qu à entendre parler de cette histoire, on a le poil qui s hérisse.

Je ne peux imaginer l ANP (dont j ai moi meme porté l uniforme) jouer à ce petit jeu de massacre à moins qu un groupe mal intentionné (au profit d un clan), puisse se permettre de s en prendre à ces pauvres moines.

Tout le monde sait qu ils furent si proches des populations environnantes et n avait aucune intention de prosélytisme.

Bien sur qu en ce moment la, une "gueguerre" entre les"services" des deux pays entonnèrent le "qui tu qui". Le zèle des algériens et la main forte des français, ont ils contribué à la dérive?

Bien sur que la justice doit passer par la.

Cela permettra à laver l affront et quitte à ce que le linge sale soit étaler sur nos balcons.

De quoi a t on peur finalement?Arrêtons de cacher le soleil avec le tamis et faire croire que les "tangos " sont innocents; c est aussi grave que la réconciliation nationale et Mrr Tigha aura gagné son ticket d'asile.

avatar
farouk bougandoura

ya si @samir [email protected] tu dis :"tout le monde sait..... " ma tdjema3ch ya si samir. moi je ne ne sais pas. par contre je sais que c'est le gia qui a assassiné ces moines et qui l'a revendiqué haut et fort. le général rondot lui même a confirmé dernierement cela et a démonté toutes les tentatives des "KITUKISTES" comme toi. alors "tout le monde sait..... ?"

visualisation: 2 / 8