Mohamed Gharbi : Je témoigne

Pour ne pas donner raison aux « fous de Dieu », les terroristes islamistes et le pouvoir réconciliateur, il nous faut organiser un mouvement de solidarité, en initiant une pétition nationale pour la libération du Moudjahid et Résistant Mohamed GHARBI.

Solidaire, je m’engage à informer et à relayer toute action que sa famille, ses compagnons jugent utile. La place de Monsieur Mohamed Gharbi n’est pas en prison et sa libération est possible ! Si, si, elle est possible, si un effort d’éclairage est fait sur la résistance citoyenne des PATRIOTES, qui ont barré le chemin aux assassins, défendant la vie et la dignité des enfants, des femmes et des hommes !

En tant que femme, démocrate résistante, journaliste et réalisatrice, je témoigne, têtue comme ces images filmées et les reportages radiophoniques…
- « Yemma Zahra » (patriote de Jijel – 1995)
- « Tahia El Djazair » (la résistance à dans le département de Jijel : Emir Abdelkader, El Anser, Kaous, Jijel, El Aouana, Settara… – 1995)
- « Algérie en femmes » témoignages de résistantes - 1996
- « Tahia El Djazair » - émissions radiophoniques – les patriotes de la Mitidja de : Haouch Souidani Boudjamaa (Haouch Legros), Haouch El Djoundi, Haouch El Ghraba, Haouch Etrab, Maassouma… 1997)
- « Amal ou le refus du silence » (témoignage d’une résistante et rescapée des camps de la mort islamistes – Saida 1997)
- « Hora » (témoignage d’une femme violée rescapée des camps de la mort islamistes – El Asnam – 1996)
- etc.
… rendus possibles grâce aux Patriotes rappelant à toutes celles et à tous ceux qui oublient et méprisent les résistants, patriotes aujourd’hui « désarmé-e-s » et humilié-e-s.

Si les images et les sons ne suffisent pas, je suis prête à témoigner !

Salutations militantes
Horria SAIHI

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (31) | Réagir ?

avatar
Benguellil Razika

J'ai appris recemment ce qui arrivait a ce patriote, j'ai lu les commentaires et je ss reellement choquée de voir que certains preferent jouer aux donneurs de leçons, autant qu'algerienne je ss fiere de novembre 54 et tt ce qui a suivit et specialement des gens tels que M. Gherbi donc aprés sa comdanation a mort une simple petition ne suffira pas je viens de la signer mais je sais que c'est peu je tacherai de sensibiliser mon entourage de faire de mon mieux, mais organisons plus svp / benguellil. [email protected] com

avatar
OUATMANI ABDELKADER

ce n'est pas suffisant de revendiquer la liberation de Mohamed GHARBI. Il doit etre outre sa liberation immediate et sans delai etre rehabilité et elevé au haut rang de la dignité. L'affaire Mohamed GHARBU ne doit laisser indifferent aucun algerien digne de ce nom. organisons des marches, et des petitions, c'est la moindre des choses que nous pouvons faire pour lui. le procés qui l'a fait condamner deshonore toute l'Algerie.

visualisation: 2 / 31