Graves accusations contre l'inconscient usurpateur d'identité de Tebboune sur Facebook

Graves accusations contre l'inconscient usurpateur d'identité de Tebboune sur Facebook

Un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise que dans le cadre de l'enquête diligentée par la brigade de lutte contre la cybercriminalité relevant de la Sûreté de la wilaya d'Alger sur l'usurpation de l'identité du Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune sur Facebook, trois individus présents dans un domicile ont été localisés et tous les objets en leur possession ont été mis à la disposition de la brigade de lutte contre la cybercriminalité pour compléter les investigations.

"Le propriétaire du domicile s'est avéré être le mis en cause qui a reconnu avoir créé un compte Facebook au nom du Premier ministre sans savoir qu'il s'agissait d'une usurpation d'identité et de qualité et que de tels faits étaient répréhensibles par la loi", rapporte l’agence officielle APS.

"Une tablette et un téléphone portable ont été saisis dans l'affaire d'atteinte à la vie privée, d'usage et publication sans droit de photographies privées, d'intervention sans qualité professionnelle dans des fonctions publiques et d'usurpation d'un titre officiel et de l'identité de son détenteur sur Facebook", précise le communiqué.

Après finalisation de la procédure légale, le prévenu a été présenté devant le procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné sa mise en détention préventive, ajoute la même source.

Pas sûr que celui qui a créé le faux compte Facebook du premier ministre algérien, s’attendait à un tel traitement, dans cette affaire qui semble prendre des proportions insoupçonnées.

La rédaction avec APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (12) | Réagir ?

avatar
ishaq aiche

bon article je l'ai trouvé très utile, merci pour l'article je suis très intéressé

avatar
algerie

merci bien pour les informations

visualisation: 2 / 12