Les gendarmes libèrent des enseignants séquestrés par des étudiants à l'IUT de Ksar Chellala

Les gendarmes libèrent des enseignants séquestrés par des étudiants à l'IUT de Ksar Chellala

Après l'assassinat de Karoui Bachir Serhane, enseignant à l'université de Khemis Miliana, voilà qu'une autre affaire éclabousse l'université algérienne.

La situation était assez tendue à Ksar Chellala, située à 120 km du chef-lieu de Tiaret aujourd'hui. Et pour cause ? Des enseignants universitaire ont été enfermés, voire séquestrés, par un groupe d’étudiants dans une salle de cours , depuis ce matin au niveau de l'Institut universitaire Saad Dahleb (Annexe de l’université de Tiaret)

Aucun responsable de l’université Ibn Khaldoun de Tiaret n’a répondu à l’appel de détresse des enseignants, selon des sources des enseignants.

Il a fallu l’intervention des éléments de la gendarmerie nationale pour les libérer des mains de ces étudiants qui se croient tout permis. Une enquête est ouverte pour élucider cette énigmatique affaire, a-t-on appris.

Dans un communiqué, les enseignants explique que des étudiants des sciences économiques ont séquestré pendant quatre heures des enseignants. "Ils ont exigé l'annulation des résultats des examents de toute l'année". Des étudiants ont même agressé une enseignante, selon le communiqué des enseignants qui ont confirmé l'intervention de la gendarmerie pour libérer les enseignants otages.

Il y a quelques jours c'est un enseignant qui a été assassiné pour avoir refusé de cautionné la fraude. A M'sila ce sont des bandes d'étudiants qui font régner la terreur...

De Tiaret, Si Nour Eddine Merabet

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (13) | Réagir ?

avatar
algerie

merci bien pour les informations

avatar
chawki fali

Nouvelles rapides

Objectivement mis en avant

Journal national

Plus de succès, si Dieu le veut

visualisation: 2 / 12