Sans carte d'électeur pas de couffin de Ramadhan pour les nécessiteux !!!

Sans carte d'électeur pas de couffin de Ramadhan pour les nécessiteux !!!

Le couffin de Ramadhan, cette aumône avec laquelle on humilie les miséreux citoyens chaque mois de carême est devenu un moyen de chantage cynique. Les Algériens sont-ils des mendiants et le pouvoir est-il l'héritier et le possesseur roi pour les outrager de la sorte ?

Ces mères et ces pères de famille qui luttent pour leur survie n'ont-ils pas droit à une petite part de ce pétrole qui coule à flots et de ce gaz qui traverse dans les gazoducs les mers et les continents ? Ces démunis n'ouvrent-ils pas droit à un petit lot dans cet Etat rentier qui distribue ses quotas suivant le degré de la tchita ?

Selon le quotidien Ennahar, cette année, ce couffin de la charité contiendra : cinq litres d'huile, 10 kg de semoule, deux boîtes de lait en poudre, 1 kg de sucre, 500 g de café, 1 kg de fric, une boîte de raisin sec, une boîte de prunes sèches, une boîte de pois chiche et une boîte de levure. Un petit colis qui ne peut pas tenir une semaine pour une famille peu nombreuse.

En dépit de la modique quantité distribuée, certains responsables sans foi ni loi n'hésitent pas à détourner ce petit couffin de misère à leur profil et à celui de leurs proches, c'est ce qu'avait dénoncé la Ligue algérienne des droits de l'homme qui selon le quotidien El Bilad a demandé à respecter la dignité des Algériens en annulant carrément ce couffin de l'humiliation et de le remplacer par une somme de vingt mille dinars et de venir en aide à ces familles durant toute l'année et pas uniquement pendant ce mois de jeûne.

Comme si l'infamie, le mépris et la misère qui ont mis à genoux ces pauvres familles ne suffisaient pas, certains responsables de la wilaya de Djelfa ont exigé des demandeurs du couffin de joindre à leurs dossiers la carte d'électeur.

Quelle honte que de telles situations existent encore dans cette Algérie que l'on nous a promise digne et respectable et à la fin si ce n'était pas la solidarité citoyenne, des Algériens mourraient de faim.

Rachid Mouaci

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (13) | Réagir ?

avatar
adil ahmed

merci

avatar
adil ahmed

merci

wanissa

visualisation: 2 / 12