Un entrepreneur serait derrière l'enlèvement de Salim Mahdad

Un entrepreneur serait derrière l'enlèvement de Salim Mahdad

L'affaire de l'enlèvement de l'enfant Salim Mahdad âgé de neuf ans à Ath Zmenzer, jeudi après-midi puis retrouvé sain et sauf ce dimanche commence à s'élucider.

Selon le quotidien Ennahar, le procureur de la République près le tribunal de Tizi Ouzou a déclaré que l'auteur de cet acte ignoble est un jeune entrepreneur de 39 ans de la même localité que sa victime. Ce ravisseur aurait reconnu son crime et qu'il l'avait commis dans le but de toucher une rançon pour sauver son entreprise en crise financière. Voilà le ravisseur se croit quitte ! Comme si c'est un argument pour justifier cet acte crapuleux.

Le procureur de la République a précisé que l'enfant a été bâillonné avant d'être jeté dans la malle de la voiture du ravisseur qui a par la suite téléphoné à deux reprises à la famille de la victime sans demander de rançon. En dépit du numéro masqué utilisé par l'accusé, les services de sécurité ont pu identifier l'auteur de l'appel. Et c'était la gendarmerie qui avait libéré le jeune Salim et arrêté trois suspects qui auraient participé cet enlèvement.

Ce crime est commis au moment où le monde se préparait à fêter la fête du Travail. Oui, ceux d'autres cieux le travail se fête, car c'est la source de la réussite, de la richesse et du bien-être, mais malheureusement chez nous un bosseur vivra et crèvera dans la misère et le malheur et ce n'est que les brosseurs, les voleurs, les pilleurs, les malfaiteurs, les ravisseurs et consœurs qui accèdent aux hauteurs.

Ces malheurs ne cesseront que le jou où sur notre patrie martyrisée le travail sera un trésor comme a voulu nous l'apprendre Jean de la Fontaine dans le laboureur et ses enfants, mais malheureusement notre école n'apprend à nos chérubins que les fables du diable.

Rachid Mouaci

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
messwar mess

merci

avatar
tahar foli

merci pour partager cet article

visualisation: 2 / 5