L'eau potable coûtera plus cher à l'avenir pour les gros consommateurs

L'eau potable coûtera plus cher à l'avenir pour les gros consommateurs

Le ministre des Ressources en eau et de l'Environnement, Abdelkader Ouali, a révélé que les services de l'Etat réfléchissent actuellement sur la révision de la tarification de consommation de l’eau potable.

"Nos services réfléchissent sur une révision de la tarification de consommation d’eau potable", a affirmé le ministre des Ressources en eaux dans une déclaration à la presse lors de sa visite à Tipasa. Puis de préciser sa pensée : il "n’est pas admis dans la justice sociale qu’une famille modeste, dont la consommation trimestrielle ne dépasse pas une moyenne de 25 m3, paye la consommation d’une usine ou de grands abonnés"

Le ministère des Ressources en eau estime que 52% des abonnés relèvent de catégories sociales, dont la consommation moyenne ne dépasse pas les 25m3 d’eau/trimestre, est-il précisé. Eu égard à la cherté de la production de l'eau potable, il y a lieu donc de s'attendre à une augmentation de la tarification au prorata de la consommation. Au-delà d'un certain seuil à fixer, le prix du m3 risque de s'envoler.

Côté projets d'investissement le ministre rassure : "le secteur national des ressources en eau fait partie des secteurs qui ne seront pas touchés par la mesure de gel des projets". Il ajoute que son secteur fait partie "des priorités" du gouvernement.

La rédaction

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Hend Uqaci Ivarwaqène

A ce prix, vive le lavage à sec !

Et kouma ils zonfé leurs calculs ?

Considérant que la consommation mondiale moyenne d ‘eau par habitant est de 40 litres par jour en sachant qu’un malgache consomme dix litres/j et un parigot 240.

Et que l’algérien, sans teymoum, n’est pas moins gaspilleur avec un robinet qu’un américain. Sans y ajouter l’eau gas…. utilisée pour ses ablutions.

Dans la salle de bains

• Toilette au lavabo : 5 litres environ

• Douche de 4 à 5 minutes : de 60 à 80 litres

• Bain : de 150 à 200 litres

Dans les toilettes

• Chasse d'eau : de 8 à 12 litres à chaque utilisation

Dans la cuisine

• Vaisselle à la main : de 15 litres (remplissage des bacs) à 50 litres (eau courante).

Donc, apipri, au bas mot, 100 litres par habitant. Soit 400 litres par jour, pour une famille, de 4 personnes seulement. Soit 12 mètres cubes par mois, 36 par trimestre.

A ce tari on va finir waqila par faire comme cette ville de Belgique, Bruge, qui livre de la bière par canalisation.