Le dictateur ouzbek Islam Karimov a été hospitalisé

Le dictateur ouzbek Islam Karimov a été hospitalisé

Le président-dictateur ouzbek Islam Karimov a été hospitalisé, annonce dimanche le gouvernement qui n'en précise pas les raisons. Agé de 78 ans, cet ancien dirigeant local du Parti communiste est au pouvoir depuis 1989.

Le communiqué du gouvernement ouzbek se contente d'indiquer que "selon les spécialistes, un examen de santé complet et un traitement complémentaire nécessiteront un certain temps". Il est rare que le gouvernement communique sur son état de santé.

Il préside sans partage l'ex-république soviétique d'Asie centrale depuis son indépendance, en 1991. Avec 32 millions d'habitants, l'Ouzbékistan est la plus peuplée des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale.

Islam Karimov, qui n'a pas d'héritier politique désigné, n'a pas de fils. Sa fille aînée, Gulnara, n'est plus apparue en public depuis que plusieurs médias, dont la BBC, ont rapporté en 2014 qu'elle avait été placée en résidence surveillée. Sa fille cadette, Lola Karimova-Tillyaeva, est ambassadrice de son pays auprès de l'Unesco, à Paris.

En mars 2015, le président Islam Karimov a été "réélu", comme depuis un quart de siècle, avec plus de 90% des voix pour un mandat de cinq ans. De nombreux observateurs ont dénoncé la fraude qui a entaché son élection. L'Ouzbekistan est classé parmi les pires dictatures du monde.

Avec AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?