Le patron de Cevital Issad Rebrab cité dans l'affaire "Panama papers"

Issad Rebrab
Issad Rebrab

Le patron du groupe Cevital, cité dans le cadre du scandale de l’affaire Panama papers, dément par sa chargée de communication l'existence d'une société offshore.

Après un certain nombre de noms de responsables algériens habitués à être cités dans des affaires de corruption, c'est le nom d'Issad Rebrab qui a été cité dans l'affaire Panama papers. Issad Rebrab a ouvert un compte offshore avec l’aide du cabinet Mossack Fonseca, révèle Le Monde, en 1992. Il a ainsi créé Dicoma Entreprises Ltd., une société domiciliée aux îles Vierges britanniques. Cette société, ajoute le quotidien français, était chargée de gérer des placements chez l’Union des banques suisses (UBS), selon des documents obtenus par le Consortium international des journalistes d’investigation, repris par Le Monde. Avec un capital de 50000 dollars, cette société a finalement été dissoute en 1996 sur demande Issad Rebrab.

Le journal Le Monde souligne que c'est l'importation du rond à béton et de produits de large consommation comme le sucre et l'huile qui ont permis l'alimentation de ce compte suisse.

Cependant l'entourage du patron de Cevital nie l'existence de cette société. La chargée de communication du groupe a affirmé au Monde qu'Issad Rebrab "n'a jamais eu de société aux îles Vierges britanniques".

Hamid A.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Dès qu'il y à un scandal algérien et surtout lié au clan d'oujda, donc e mafieux boutef, on s'acharne contre Si REBRAB, à ma connaissance ce Monsieur n'à jamais était ministre, général ou autres haute fonction ?. Mais un Grand Capitaine d'industrie algérienne et international ?. Les milliards de dollards sont entre les mains du clan : bouteflika et sa famille, ses ami (es), bouderbouka, khallil, hadda la moche et d'autres unergumènes du clan mafieux et à leur tête la brouette.

avatar
bouzaher fechlane

Lorsqu'on veut tuer son chien, on l'accuse de rage.

avatar

Et lorsque on veut former une meute de chiens enragés, on tourne le dos. il faut étouffer les tous qui dépasse la ligne rouge.

visualisation: 2 / 4