Attaque dans une église en France: l'EI affirme que les auteurs étaient deux de ses soldats

L'EI endosse l'attaque d'une église en France
L'EI endosse l'attaque d'une église en France

Le groupe Etat islamique (EI) a affirmé que l'attaque menée mardi dans une église en France, au cours de laquelle un prêtre a été égorgé, avait été exécutée par deux de ses soldats, selon l'agence Amaq, un organe de propagande du groupe jihadiste.

D'après cette agence, les auteurs de l'attaque répondaient aux appels à prendre pour cible les pays de la coalition internationale qui combat l'EI en Irak et en Syrie. Pourtant le mode opératoire semble avoir été choisi en écho à l’appel lancé par le chef d'el-Qaëda, Ayman al Zawahiri. Le successeur d’Oussama Ben a appelé à prendre des Occidentaux en otages afin de les échanger contre des djihadistes emprisonnés ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais, l’hypothèse n’est pas à écarter.

L’enquête confiée à section antiterroriste du parquet de Paris permettra aussi de clarifier ces aspects.

Avec AFP

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar

C'est a notre tour de dire « Qui tue qui ? » maintenant en France comme il y a 20 ans après l'assassinat des moines de Tibhrine

visualisation: 2 / 3