Passeport : le collectif des citoyens algériens en Californie du Sud interpelle Lamamra

Le département de Ramtane Lamamra en butte à la bureaucratie qui entoure l'établissement des passeports.
Le département de Ramtane Lamamra en butte à la bureaucratie qui entoure l'établissement des passeports.

Son excellence Ramdane Lamamra, ministre des Affaires Etrangères- Alger Son excellence Madjid Bouguerra, ambassadeur de la République Algérienne Démocratiques et Populaire à Washington DC, USA, Madame Sabria Boukadoum, Consul d’Algérie à New York

Nous avons appris avec stupéfaction que la délivrance du nouveau passeport biométrique pour les citoyens algériens établis et résidents en Californie du Sud, ne peut se faire qu'uniquement à San Francisco le 14 et 15 novembre 2015. Les services consulaires ont été instruits d’exiger la présence physique de tout demandeur de ce document lors du retrait.

Cette exigence d’obliger l’ensemble de la communauté algérienne du Sud de Californie de se déplacer à San Francisco, ville distante de 800 kilomètres, va créer de nombreux problèmes tant sur le plan logistique que financier. La plupart des citoyens ne sont pas en mesure de se déplacer tant pour des raisons professionnelles que financières.

Il serait plus juste et plus équitable que l'équipe du Consulat se déplace aussi à San Diego âpres l'étape de San Francisco, comme cela été le cas lors des précédentes élections avec des étapes à San Francisco, Los Angeles et San Diego et ceci dans le cadre du rapprochement de l'administration algérienne avec le citoyen, politique entreprise dernièrement par le gouvernement algérien.

Dans un esprit de coopération, la communauté algérienne du Nord de Californie a accepté de prendre en charge les frais de voyage de l'équipe du Consulat de New York à San Francisco. Notre communauté est prête à faire de même, c'est-à-dire de prendre en charge les frais de déplacement pour de l'équipe du consulat de San Francisco à San Diego.

La communauté algérienne en Californie du Sud fait appel à votre sagesse et compréhension pour trouver une solution juste à la délivrance du passeport biométrique que nous considérons comme étant un droit fondamental à tout citoyen algérien.

Veuillez agréer, votre Excellence, l'expression de notre profond respect.

Mohammed Bedrouni

P/Le collectif des citoyens algériens en Californie du Sud

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Aksil ilunisen

... Mais pour "pacifier" les touaregs, ils sont meme capables d'envoyer leur mercenaires outrefrontieres jusqu'a Bamako!