La prostitution regagne son camp à Melbou (Béjaia)

Un réseau de prostitution s'est implanté à Melbou.
Un réseau de prostitution s'est implanté à Melbou.

Le réseau de prostitution qu’ont tenté d’anéantir les citoyens de Melbou à maintes reprises, en 2014, par des actions de rue réapparaît de nouveau en ce début d’année 2015.

Avec une autre face, la débauche refait surface. Les moyens sont quasi différents et il est rare ou l’on se rend compte qu’il s’agit vraiment de prostitution. "Il a fallu du temps pour qu’on découvre ce qui se cachait derrière la présence de femmes très sexy dans notre quartier. Mais, on a vite compris qu’il s’agissait de faux couples qui louent des appartements pour de courtes durées", déclare un habitant qui estime que ce phénomène "est encouragé par des agences immobilières qui louent à des faux couples".

Sur un autre plan, un autre homme âgé avance que "le réseau de vol de véhicules fait recours à ces agences". Les malfaiteurs seraient en train de louer dans le même quartier loin des yeux des services de sécurité. Cependant, ces témoignages troublants laissent penser qu'il y a un laisser-faire qui interroge plus d'un dans la localité.

Les citoyens ne savant plus à quel saint se vouer. Impatiente, la nécessité d'une intervention populaire contre ces malfaiteurs se fait sentir parmi la population. De guerre lasse, certains estiment qu’il est préférable de changer de ville, en l’absence de parkings sécurisés et de contrôle régulier de l’activité immobilière.

"Nous désespérons de devoir se dresser face au banditisme et à la criminalité en lieu et place des services de sécurité. C'est lamentable. Combien de fois nous avons appelé la police mais elle-ne nous répond pas, témoigne un résident de Melbou.

Mounir Ait Larbi

Plus d'articles de : L'actu en Algérie et ailleurs

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
rabah Benali

Bonjour,

Qui peut répondre à la question suivante:

Que doivent faire les jeunes et les moins jeunes de leur libido débordante ?? Prier peut être !! ??

Rabah Benali

avatar
Atala Atlale

La corruption est en train de tout grangréner, on prépare le tourisme sexuel chez-nous, comme au Maroc, une fois les richesses naturelles de notre pays asséchées, les gens de la misère se soumettront à ce fléau. La corruption devient visible, les espaces publics sont squattés les aires de stationnements des bus sont le soir occupés par les taxis clandestins sans que les services chargés concernés ne veuillent intervenir ! Pourquoi ? L'Algérie, toute l'Algérie perd ses attributs, son charme, sa culture, son urbanisme, sa propreté sa pudeur. La chanson de M. Meskoud "Ya Dzayer yal assima" est toujours d'actualité. J'aimerais bien que les autorités de la ville d'Alger vérifient ses paroles sur le terrain. Mais il y a plus important ; le gaz de schiste, cette nouvelle bombe qui peut faire exploser tout le pays. Il y a urgence à y remédier.

avatar
Caton L'ancien

Pourquoi ? L'Algérie, toute l'Algérie perd ses attributs,...

La réponse est très évidente pour les personnes d'un certain âge qui ont vécu la période; deux fléaux de Dieu nous sont tombés dessus :

- L'arabisation menée au pas de charge sans avoir de suite dans les idées,

- Le Benbouzid à la tête de l'éducation nationale, c'est à dire le formatage des cerveaux des nouvelles générations, pendant presque 20 ans.

Les séquelles sont visibles depuis la lune et vont durer longtemps encore.

La seule chose qu'on peut faire maintenant c'est de prier le Bon Dieu pour qu'il ne nous classe pas au même titre que les pharaons d'Egypte auquel cas il faudra nous attendre à huit autres plaies potentielles.