France : délit de faciès invraisemblable au pays des droits de l’homme !

Grave dédit de faciès en France.
Grave dédit de faciès en France.

Cela se passe en France, en ce lundi 29 septembre de l’an de grâce 2014. Un couple de Guinéens fait ses courses dans un supermarché Leclerc à Douai, petite ville tranquille du nord de la France.

Arrivés en caisse, ils n’avaient pour seules liquidités pour régler leurs achats qu’un billet de 500 euros. Un billet que la caissière décide de ne pas passer au détecteur pour en contrôler l’authenticité. Pour cette caissière fringante, pas le moindre doute, ce gros billet entre les mains d’un couple d’Africains est un faux. Il doit certainement faire partie du lot de faux billets ayant circulé récemment dans la région ! Pas de temps à perdre donc dans la tête de la petite ch’timi. On appelle la police qui arrête et embarque immédiatement les malheureux pour les mettre en garde à vue sans avoir pris le soin du moindre contrôle concernant ce "faux" billet. Une garde à vue qui aura duré une bonne vingtaine d’heures avant que les vérifications ne fussent complétées pour finalement conclure que le billet était bien une authentique coupure de 500 euros!

20 heures de garde à vue pour une simple suspicion basée sur un faciès qui sort des normes du Gaulois de souche, comme ne cesse de le revendiquer Brigitte Bardot à chacune de ses interviews !

20 heures de garde à vue juste parce que dans la tête d’une caissière raciste, un Africain qui se promène avec une coupure de 500 euros est nécessairement un faussaire !

20 heures de garde vue juste parce que de fausses coupures ont circulé faisant de tout billet authentique un faux en puissance dès lors qu’il se retrouve entre les mains d’un africain !

La France ne sortira donc jamais de ses vieux démons qui lui font considérer qu’un Africain est toujours suspect et que sa seule mission se limite à tout mettre en branle pour démontrer sa culpabilité? Ce qui vient d’arriver à ce couple de guinéens est tout simplement abject ! C’est un fait des plus condamnables et des plus répréhensibles. Une telle bévue aux USA aurait enclenché un tollé général de la part de la Justice, et des hauts magistrats qui la représentent, pour exiger des dédommagements qui se chiffreraient en millions de dollars. La caissière aurait été licenciée, et les policiers poursuivis pour manquements graves. Que fera la France dans les prochains jours ? Attendons de voir la suite que donneront les officiels à cette affaire, encore une fois des plus odieuses, laquelle dénote un mépris des plus scandaleux de la part de larges pans de la société vis-à-vis de tout ce qui diffère d’une jolie tête blonde. Bien sûr, il ne s’agit pas de généraliser tels comportements, car la majorité des Français a fini par transcender le fait cosmopolite qui la caractérise et qui représente la signature de tout pays moderne. Mais une telle bévue, même si c’est un cas isolé ne doit pas rester sans suite. Il y va de la crédibilité de toute la société quant à son serment envers les droits de tout être humain, en plus de celle des officiels, Justice et Police en particulier.

Décidément l’Europe, la France en premier, a des siècles de retard sur les USA concernant la prise en mains égalitariste de ses citoyens et de ses visiteurs vis-à-vis de la loi. Egalité oui, mais égalité entre Français de souche ! Fraternité oui, mais fraternité entre Français de souche ! C’est la malencontreuse impression que donne la France d’aujourd’hui.

Oui les USA sont en avance quant aux traitements des écarts par rapport à la loi, censée s’appliquer de la même façon pour tous! Je n’en veux pour preuve que cette petite anecdote survenue au mois d’août dernier à New York. Grand-mère, grand-père, fils, bru, et petit-fils hélions un taxi sur l’une des avenues de Manhattan, lequel taxi s’arrête rapidement à notre niveau. Jusque-là tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais ne voilà-t-il pas qu’au moment de fixer le siège bébé à l’arrière du véhicule, notre taxieur demande notre destination; -Long Island, répondons-nous; -Ah non, je ne vais pas dans cette direction, et de toute façon j’ai fini ma journée (de quoi se sentir à Alger en plein Manhattan !) nous assène-t-il en guise d’explication ! Nous avions beau lui expliquer qu’l n’avait pas le droit de refuser une course, rien n’y fit. Nous étions contraints de céder. Mais heureusement que les nouvelles technologies sont d’un grand secours dans ces moments là ! I-phone fût dégainé, photo de la plaque d’immatriculation prise, et plainte rapidement déposée auprès des services concernés.

Ce mercredi 1er octobre, comme par hasard juste deux jours après le délit de facies manifeste à Douai, un e-mail nous apprend que notre plainte venait d’aboutir à la condamnation du taxieur, lequel avait plaidé coupable. Une condamnation à une simple amende, mais il est à parier que le taxieur frondeur aura appris la petite leçon, car notre bonhomme y réfléchira à deux fois avant de refuser une course au pays où seule la loi fait office de loi ! Voilà comment fonctionne la société chez le grand "Satan" des musulmans ! Voilà comment devraient fonctionner les sociétés dites civilisées, comme maman la France. Le délit de faciès de ce couple de guinéen vient malheureusement nous rappeler que la France des droits de l’homme est loin d’avoir atteint les objectifs d’égalité et de fraternité entre tous les hommes et toutes les femmes qui vivent sur son sol. Sans parler de ceux qui vivent ailleurs.

Mais à y voir de près, que peut-on vraiment attendre d’un peuple bien plus préoccupé par les révélations de Valérie Trierweiler que par le sort des étrangers ou des concitoyens qui ont la malchance d’être nés ailleurs que dans l’hexagone et appris à marcher sous un soleil de plomb qui leur fait endosser la responsabilité de toute la misère du monde, au point de devenir suspects pour une simple poignée d’euros entre les mains.

Quelle honte pour un pays qui se réclame "nombril des droits de l’homme" ! Quelle belle désillusion si les choses venaient à en rester là et que Hollande et Valls fassent fi de ce cas de racisme manifeste!

Redresser la France est un objectif noble, Messieurs Vals et Hollande, mais en redresser les valeurs, celles héritées de la révolution et des nombreuses guerres menées contre la tyrannie, est une condition nécessaire et suffisante pour atteindre tel objectif. Le délit de facies en constitue certainement le point focal, la source où tout se doit de (re)commencer pour une France du 21ème siècle !

Kacem Madani

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
klouzazna klouzazna

L'immigration est un problème complexe à cerner car ce sont deux cultures complétement différentes (religion, société, traditions, ...) qui doivent se fusionner en une, mais pour aboutir à quoi ??? à celle du pays d'origine (rejetée par le pays hôte pour une raison ou une autre, disparition de l'identité occidentale causée par leur problème démographique) ou à celle du pays hôte (incompatible avec l'identité de nouveau venu) !!!

Si S. Azem a chanté l'immigration F. Abbas a décrit la colonisation... Car une chose est certaine, c'est que l'immigration est une conséquence directe de la colonisation et elle a beaucoup contribué à tous les progrès et tous les succés qu'à connu l'europe en général et FAFA en particulier !!!

avatar
Nadra Ourrad

La réalité de ce monde, c'est que les gens sont endormis, quand ils meurent, ils se réveillent.

Brigitte Bardot, la minable 'ch'timi' et les Gaulois, vivent dans les ténèbres.

Un trouble de comportement pareil signifie que les méninges sont en veilleuse, pour ne pas dire désertées. Brigitte Bardot se sentant délabrée et usée par le temps débite n'importe quoi et pour maintenir son 'cap' de célébrité, s'abrite derrière 'la sauvegarde des animaux'. Quelle bonté de coeur !!!!

Elle qui a exprimé sa haine envers son propre foetus, décrivant le genre humain répugnant ! Son foetus s'est accroché, par la Volonté d'ALLAH et l'a répugnée à son tour.

Laissez faire, chaque chose arrivera à son terme et chacun se réveillera l'Heure venue.

Chaque humain fait, chaque jour, commerce de son âme, la sauvant ou la cramant.

Qu'ALLAH vous Protège sous Sa sublime lumière IN-CHA-ALLAH.

visualisation: 2 / 6