La CAF exclue la JSK de toute compétition africaine pour 2 ans

 La JSK aura du mal à se relever de ces sanctions.
La JSK aura du mal à se relever de ces sanctions.

La Confédération africaine de football a interdit à la Jeunesse sportive de Kabylie toute compétition continentale.

Si l'on en croit des sources informées, la JSK est interdite des terrains africains pour deux ans. C’est une décision unique dans les annales du football que vient de prendre la CAF contre la JSK suite à l’assassinat d’Albert Ebossé dans l’enceinte du stade du 1er Novembre à Tizi-Ouzou. Cela dit, la CAF n'a pas confirmé pour le moment officiellement l'information et son site internet demeure inaccessible. Le ministre des Sport Tahmi a confirmé cette décision qui vise la JSK.

Cette sanction continentale s’ajoute à celles décidées par la Ligue de football. Ainsi, la JS Kabylie ne pourra pas évoluer dans son stade de Tizi-Ouzou pour l’ensemble de la saison, le 1er-Novembre étant suspendu. Pire encore, les supporters de la JS Kabylie ne pourront pas assister aux matchs de leur équipe pour six mois.

C’est donc à une série de sanctions sans précédent qu’est soumise la JSK. Si rien ne justifie l’ignoble meurtre du jeune joueur camerounais à Tizi-Ouzou, il est curieux que ce soit la JSK qui paye toute seule l’addition d’un climat de violence généralisée dans les stades algériens.

Les fans se demandent déjà si le club va survivre à de telles sanctions. A partir de là, il reste à savoir si le président de la JSK tirera les conclusions qu’il faut de ce camouflet et aura le courage de remettre son tablier après un tel bilan.

L.M.

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
tahar foli

Articles en vedette

Information de valeur

Journal fiable

avatar
algerie

merci bien pour les informations

visualisation: 2 / 6