Ça suffit le racket et l’exclusion des immigrés algériens

Barakat dénonce la cherté des billets à destination de l'Algérie
Barakat dénonce la cherté des billets à destination de l'Algérie

Le collectif Barakat Lille appelle à un rassemblement le 21 juin devant le consulat algérien du nord-Pas-de-Callais.

NON à la cherté du transport vers l’Algérie

Nous, les Algérien-nes établi-es à Lille, dénonçons la flambée disproportionnée et scandaleuse des prix du billet d’avion et de Bateau. Pour se rendre en Algérie, il en coûte entre 500 et 700€ (aller et retour) pendant les périodes de vacances ou la saison estivale. Nous dénonçons l’augmentation excessive du prix du billet d’avion, appliquée de manière injustifiée et intolérable par les compagnies Air Algérie et ENTMV entreprises nationales censées assurer un service public de qualité accessible à toutes et tous nos compatriotes.

Les autorités algériennes ne sont pas parvenues à permettre un service digne de ce nom aux voyageurs Algériens (cherté des billets, retards, mauvais accueil...), malgré l'argent public mobilisé à cet effet, pour permettre aux algérien-nes de se rendre dans leur pays d'origine. Le gouvernement algérien n'a pas été capable de garantir, aux milliers de familles modestes, un prix attractif du billet d’avion. Certains d’entre nous, en situation de précarité économique, tous nos concitoyens Algériens n'y ont pas accès. A l'approche de chaque période estivale, la question cruciale du prix du billet d'avion ressurgit. Certains sont même contraints de se priver de visiter leurs familles et leur pays pendant plusieurs années.

Malgré les promesses, aucune anticipation, aucune mesure ne sont prises pour pallier ce problème épineux, alors que les pays voisins proposent des prix beaucoup plus accessibles pour, pratiquement, la même distance.

Malgré la manne financière générée par le pétrole, l’Algérie reste à la traine en matière de prise en charge de sa communauté résidant à l’étranger et l’exemple le plus cinglant est le rapatriement des dépouilles mortuaires.

Comment peut-on dépenser des millions d’euros pour quelques meetings et ne pas assurer ce service ? Comment expliquer que les ressources tirées de l’exploitation du pétrole ne soient pas répercutées pour partie dans une tarification des billets d’avion accessibles à tous, qui plus est, au vue de la proximité géographique de notre pays ? Comment se fait-il que l’immigration algérienne, pilier de la révolution hier, pilier de la vie économique, sociale et culturelle d’aujourd’hui, ne soit regardée que lors des échéances électorales ?

Face à cette situation, le collectif Barakat Lille appelle les Algérien-nes du Nord Pas-de-Calais et environs à un rassemblement le 21 juin 2014 à 11 heures devant le Consulat Général d'Algérie 120 rue Solférino à Lille afin de dire non aux tarifs exorbitants pratiqués par les compagnies Air Algérie et ENTMV et demande d'audience auprès de Monsieur le Consul Général afin qu'une délégation puisse exposer ses doléances.

Barakat Lille

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (0) | Réagir ?