Un homme d'une trentaine d'années s’est immolé jeudi à Chlef

Un jeune d’une trentaine d’années s’est suicidé jeudi en s’immolant devant le pôle universitaire d’Oulef Farès, nous apprend la cellule locale de la Laddh.

Si la Kabylie est trisement réputée pour les enlèvements par des groupes armés non identifiés, la wilaya de Chelf tient le pavé avec le nombre de mort par immolation. Un état de fait que la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (Laddh) ne cesse de soulever et dénoncer. "C’est avec tristesse et stupéfaction que LADDH Chlef signale malheureusement que hier jeudi le 06 février 2014 un inconnu d’une trentaine d’années s'est immolé devant le pôle universitaire d’Oulef Fares".

Le chômage, le manque de perspective sociale et économique, l'absence flagrande de loisirs poussent les jeunes à des solutions extrêmes comme l'immolation.

Ainsi, la Laddh Chlef observe que le phénomène du suicide et immolation a pris de l’ampleur dans la wilaya de Chlef depuis le 29 octobre 2009 avant même le célèbre épisode de Mohamed Bouazizi en Tunisie.

R.N./Sources Laddh

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
anwa wiggi

Azul fellawen,

C'est une tragédie!

Nous assistons impuissants à la mise à mort de ce pays. Pendant combien de temps les Algériens vont ils continuer à n'être que des colonisés?

Pendant combien de temps la majorité silencieuse continuera t-elle à faire semblant de vivre?

Toutes les libertés sont le fruit de combat des peuples pour leur émancipation, pendant que nous on implore dieu pour nous venger lors du jugement dernier de nos bourreaux.

Qu'attendons nous?

Quand cesserons nous d'être des lâches?

Nous sommes pires que les sujets du Makhzen!

Nous sommes les sujets des sujets du Makhzen et ce depuis 1962.

A l'évidence, nous sommes à la place que nous méritons. Quel autre sort pour un peuple qui vénère un chef de guerre qui s'est rendu et pactisé avec l'ennemi. Est que les Français vénèrent le maréchal Pétain?

Il n'existe pas de peuple aussi lâche que le nôtre.

Abane et Ben M'hidi doivent se retourner dans leurs tombes.

S'ils avaient choisi d'être des Harkis, on les vénèrerait comme on le fait avec Abdelkader!!!

avatar
papa papa

Je suis très très très triste de voir de pareils gestes, très domage je suis triste et malade

visualisation: 2 / 3