Pour qui roule le journal en ligne Mediapart ?

Barack Obama
Barack Obama

Ce n’est plus un secret pour personne, le journal en ligne Mediapart, objet d’accusations répétées, depuis très longtemps déjà, de soutenir la colonisation sioniste de la Palestine, vient de confirmer tout le bien que l’on disait de lui, il vient de me censurer l’article suivant, qui n’a pourtant aucun caractère antisémite : « Les Juifs Sionistes, pourvoyeurs des guerres au Moyen-Orient » dont voici le contenu :

Les Juifs sionistes seraient les véritables commanditaires de l’agression qui se prépare contre la Syrie, ainsi que celle qui avait détruit et neutralisé l’Irak et celles en perspective, qui se préparent également contre l’Iran et l’Algérie et contre tous les Etats qui s’opposent à leur colonisation de la Palestine.

La journaliste américaine, Helen Thomas* a révélé peu avant sa mort, l'existence d'une conspiration juive mise en œuvre aux Etats-Unis, en disant : "Ce n'est pas un secret, cela est connu de tous, les Juifs sionistes contrôlent la Maison blanche, le Congrès et les marchés financiers." Elle a déclaré en outre que tout le monde à la Maison blanche et le Congrès est dans la poche des lobbyistes juifs en faveur de l'entité sioniste, qui est financée par leurs membres riches. Elle a souligné que ce qui se passe en Palestine est "injuste", ajoutant : "Je veux que les gens comprennent pourquoi les Palestiniens sont en colère ? Ils sont piégés et vivent dans une prison à ciel ouvert. Je dis aux Israéliens qu'ils doivent quitter les maisons des gens. Il est inacceptable que les soldats frappent à la porte à 3h00 du matin en disant : "C'est ma maison" et expulsent les habitants de leurs maisons où ils ont vécu pendant des centaines d'années". L’année dernière déjà, elle a invité les Juifs à quitter la Palestine et à retourner d'où ils viennent. Elle a été sitôt forcée à la démission de son poste juste après sa déclaration et s'est trouvée contrainte d'annoncer sa retraite immédiatement. Se défendant d’être antisémite, elle a insisté sur sa conviction que les Israéliens ont le droit d'exister, mais pas aux dépends des Palestiniens. Elle a souligné que le peuple américain ne sait pas que les lobbys sionistes aux Etats-Unis mènent des actes d’intimidation en créant la conviction que chaque juif est toujours victime de persécution, alors que ce sont eux-mêmes qui persécutent les Palestiniens.

Youcef Benzatat

*Helen Thomas, 89 ans, Reporter réputée d'agence de presse, chroniqueuse pour Hearst Newspapers était l'une des chroniqueuses du réseau Hurst grands médias américains. Elle était la doyenne des journalistes à la Maison blanche et l'une des plus anciennes employées du siège de la présidence des Etats-Unis. Elle avait commencé à travailler à la Maison blanche durant le mandat de l'ancien président américain, John F. Kennedy, pendant les années soixante jusqu’en 2010. Elle a ainsi couvert l'actualité de la présidence américaine depuis John F. Kennedy jusqu'au président actuel Barack Obama.

Plus d'articles de : Opinion

Commentaires (23) | Réagir ?

avatar
yiwen

en lisant votre article monsieur ben zeatat je deduis que vous faites plus de mal aux arabo musulmans que les juifs que vous accusez.

En remettant la faute sur eux vous renforcez les idées des integriste et autres salafistes vous empechez toute reflection ni remise en cause de soit meme des societé arabo musulmane.

Il y a une certitude ce ne sont pas les juifs qui menent ces guere civiles mais ce sont bien des citoyens musulmans qui les font par manque de d'éducation de respect de l'autre et de respect de la vie humaine. on porrais bien citer les école et les systemes educatifs musulmans qui incitent et appellent à la destruction de tout ce qui n'est pas musulmans, mais faute de pouvoir atteindre et detruir ces juifs et ces mecréants ces sociéte se rabattent sur elle meme.

Je vous concede une seule chose les juif et l'occident avec leur moyens d'information ne font que rajouter un peu d'hile sur le feu que les arabo musulmans allument tout seuls.

avatar
youcef benzatat

La majorité des commentateurs semblent ne pas comprendre le fonctionnement de Mediapart. Comme son nom l’indique, mediapart est un media participatif. C’est-à-dire un journal en ligne qui est alimenté en partie par ses lecteurs abonnés. Les abonnés louent un espace dans le site du journal pour créer leur propre blog sur lequel ils sont libres de publier leurs écrits. Les articles jugés pertinents seront publiés à la une du club des abonnés sur la page de garde du journal aux côtés des articles des journalistes attitrés de mediapart, qui sont souvent d’ailleurs alimentés par les écrits des blogueurs eux-mêmes. Cependant, comme pour chaque media, les écrits sont soumis à une censure, internationalement reconnue, qui interdit un certain nombre de propos, tels que l’incitation au meurtre, à la haine raciale, à la pédophilie, etc. En ce qui concerne mediapart, la liberté d’expression n’a jamais fait l’objet d’une quelconque censure et toutes les sensibilités politiques, idéologiques, religieuses, etc. s’expriment le plus normalement du monde. Mise à part, bien évidemment, lorsqu’il s’agit de critiquer la colonisation de la Palestine par Israël et les mécanismes internationaux qui la rendent possible et qui font apparaitre le rôle essentiel des Juifs Sionistes dans leur mise en œuvre !

En ce qui me concerne, je suis à mon deuxième article censuré et le premier comme celui-ci traitait également de la colonisation de la Palestine par les Juifs Sionistes, dans lequel j’avais aussi fait apparaitre en évidence les mécanismes internationaux qui la rendent possible et le rôle essentiel des lobbys Juifs Sionistes disséminés dans les pays hostiles aux Palestiniens dans leur mise en œuvre ! C’était à l’époque du bombardement intensif de Gaza par des bombes à phosphore et à l’uranium appauvri ou beaucoup d’enfants innocents et n’ayant aucune responsabilité sur le conflit israélo-palestinien avaient péri.

La sanction par la censure à ce moment-là ne s’était pas faite exclusivement sur ce premier article, car, depuis, mes autres écrits n’étaient plus publiés sur la une du club, alors, avant que je ne commette cet article, ils étaient souvent à la une du club. Pour une coïncidence… Cela mérite tout de même de la méditer, surtout lorsque l’on est animé par l’esprit de novembre, qui consiste à la solidarité avec les peuples en lutte pour leur autodétermination et dont nous Algériens sommes particulièrement fiers de cette valeur de justice pour laquelle un million et demi de nos ascendants en ont payé le prix fort par la souffrance de la torture et la mort dans les conditions les plus abjects. Nous devons continuer à honorer leur engagement et leur sacrifice pour ne plus jamais permettre sur la terre qu’un peuple puisse soumettre un autre peuple par la force, par la ruse ou par tout autre moyen.

Effectivement, nous entendons souvent Edwy Plenel plaider les intérêts des Palestiniens, comme le font d’ailleurs nos bourreaux à prétendre lutter contre la corruption et tous les maux qui laminent notre société, mais dans les coulisses, ils mettent tout en œuvre pour neutraliser tous ceux qui menacent leur domination sur la société…

Certains vont jusqu’à évoquer en exemplarité « le combat courageux de ce journaliste parti en campagne contre les forces du mal !!! » Je laisse les commentateurs méditer l’affaire Cahuzac, non pas telle que ce journaliste l’a présenté, mais telle qu’elle apparait à la lumière des informations escamotés par son propre journal. Ceci est ma propre analyse de cette affaire : Cahuzac en tant que responsable du budget est tombé parce qu’il a concocté un projet de réduction du budget de l’armée française en projetant des coupes franches pour contribuer à faire sortir son pays de la crise, ayant pour conséquence directe une réduction significative des capacités d’intervention de l’armée française à l’extérieur de son territoire et l’affaiblissement certain des forces de l’OTAN. Bien évidement cela ne peut pas arranger les affaires israéliennes. Plus de coalition, plus de destruction des pays hostiles à la colonisation de la Palestine. Il se trouve que ce sont des militaires Français qui ont vendu la mèche à mediapart à propos de Cahuzac, des militaires Français bien sur eux-mêmes prix dans les plis de la mèche d’un banquier Suisse, le Mossad ne doit pas être certainement très loin des parages. Pourtant en France, tout le monde est au fait de l’argent de la classe politique qui se balade un peu partout dans les paradis fiscaux ?! Il s'avère que monsieur Kahuzac n'est pas un bon responsable de budget !

Quant aux commentateurs aliénés qui confondent l’identité ethnique avec la culture et qui participent au projet de partition de l’Algérie, en brandissant une idéologie raciste et haineuse, dont l’attitude troublante à vouloir se trouver des similitudes avec l’histoire des Juifs sionistes, et ceux qui tentent de pervertir l’algérianité en une identité culturelle purifié de tous les apports des autres cultures et des métissages conséquents à trois milles ans d’acculturation enrichissante pour notre patrimoine amazigh et tous les autres apports universels, disposée symétriquement à celle des intégristes musulmans qui voudraient pervertir à leur manière notre algérianité par son épuration au seul profit de la culture arabo-islamique, notre responsabilité, nous la génération qui a hérité du combat pour la solidarité avec les peuples en lutte pour leur autodétermination, que nous devrions poursuivre, nous avons aussi la tâche de mener notre propre combat, qui consiste à être solidaire avec tous ceux et celles qui luttent pour leur émancipation individuelle de toute forme d’aliénation dans une quelconque idéologie, une religion ou quelque autre ghetto ethnique ou consensus aveugle qui prive l’individualité de s’exprimer librement et pleinement.

avatar
Massinissa Umerri

"... En ce qui me concerne, je suis à mon deuxième article censuré et le premier comme celui-ci traitait également de la colonisation de la Palestine par les Juifs Sionistes, dans lequel j’avais aussi fait apparaitre en évidence les mécanismes internationaux qui la rendent possible et le rôle essentiel des lobbys Juifs Sionistes disséminés dans les pays hostiles aux Palestiniens dans leur mise en œuvre !... "

Soyons serieux - Je pense comme l'a suggere' quelqu'un, que c'est une question d'ethique. Vous avez avance' une theorie seulement, usant du nom d'une journaliste etablie, c. a. d. C'est de l'usurpation pure et simple, qui ne peut etre qualifie' d'article journalistique. En d'autres termes, il n'y a aucune construction valide'e par des arguments eux-memes supporte's.

Comme vous le dites vous-meme, la journaliste en question a ete decredite'e pour la meme raison. En fait son cas est tout a fait contraire a votre interpretation de sa situation, c. a. d. qu'on y a percu, un desir de [reverse-psychology] qui aboutirait a causer une reaction defensive envers les manipulateurs d'information - et donc souleve la question "pourquoi le fait-elle donc?"

C'est tres malin, mais inserrer des noms, etc. pour se faire trouver ne marche pas. Votre "article" n'a aucun argument, pour commencer, ni de faits ou de revelations en guise de support. Il y a distinction entre une OpAd, c. a. d. un spot publicitaire, un article (revelation ou analyse) et un opinion.

Ce que vous avez ecrit est une opinion, c. a. d. un commentaire juste comme le mien ici, qui n'est rien d'autre qu'une opinion aleatoire et absolument approximative. Vos autres publications sur ce site, c'etait des OpAd, c. a. d. de la pub, un endorsement, meme si vous et l'editeur avez failli au besoin de le dire.

Ce que je pense, c'est qu'il se soucient de la reputation de leur publication et rien d'autre...

visualisation: 2 / 18