Mohamed Bedjaoui au centre d'un nouveau scandale

Mohamed Bedjaoui.
Mohamed Bedjaoui.

Décidément Mohamed Bedjaoui traine les casseroles à n'en plus pouvoir. Au scandale Sonatrach qui l'avait éclaboussé, le voilà au centre d'une affaire de plagiat de thèse.

Après l’affaire de Sonatrach, une nouvelle affaire qui met en doute l’intégrité et la notoriété scientifique de Mohamed Bedjaoui vient d’être déclenchée en France. D’ailleurs, l’universitaire Jean Noel darde met en lumière "La distraction de Mohamed Bedjaoui – "professeur, expert international", notamment ancien ministre algérien de la justice (1964-1970), ancien Président de la Cour internationale de justice de la Haye (1994-1997), ancien membre du Conseil constitutionnel de la République algérienne démocratique et populaire (2002-2005) et ancien Ministre des affaires étrangères (2005-2007)" pour exprimer son incompréhension de l’affaire de plagiat qu’il traite, à part un éventuel lien entre le docteur plagiaire et l’ancien ministre.

Il s’agit dans cette affaire qui va faire parler une nouvelle fois de la faculté de Droit de l’université d’Oran, après l’affaire des faux bac, mais cette fois d’une thèse de doctorat plagiée à 100 % soutenue à l’université de Lyon III, qui a permis au plagiaire d’avoir le poste de maître de conférences à la faculté de Droit.

Sachant bien que le directeur de thèse est M. Christian Philipe, représentant personnel du président Nicolas Sarkozy pour la Francophonie, durant la même période où M. Bedjaoui occupé son poste de ministre des Affaires étrangères (la même période de la première inscription en doctorat) soulève plusieurs questions.

R.N.

Le dossier est disponible sur le lien suivant : L’Université Lyon 3, le plagiat, et les ratés de la Francophonie

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (11) | Réagir ?

avatar
majdi lindt

Les neveux et complices de Mohamed Bedjaoui se pavannent à Montréal et ailleurs. R. Bedjaoui possède entre autres un ‘appartement’ au 1227 Sherbrooke O. située à 900 mètres du consulat d’Algérie à Montréal. Actuellement mis en vente pour 3. 795 millions de dollars avec l’agence immobilière SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC.

Notre ambassade ne fait rien, pourtant la presse canadienne lui donne directement des indices :

http://affaires. lapresse. ca/economie/international/201302/21/01-4624257-la-vie-doree-de-farid-bedjaoui. php

Non seulement, ils nous ont fait fuir de notre beau pays, mais maintenant ils viennent nous narguer jusqu’au Canada.

avatar
Ziad Lattouf

Un article publié par le Matindz le 20/06/2013 à 11:33:00 portant des rumeurs infondées et colportées par un non professionnel qui utilise des pseudos ou des initiales tels que: R. N. ou @R. N. ou Aksel Agawaw 20/06/2013 22:19:[email protected] N. d'ou l'adage: " li ma yelhakch alangoud yegoul hamed", moi j'ai le courage de publier vos articles diffamatoires qui me concerne, c'est une preuve irréfutable du non professionnalisme de ce journaliste. En plus il ajoute un commentaire. ça se voit qu'il a été bien payé!!!!!!! pour ne pas dire: TRÈS BIEN PAYE.

visualisation: 2 / 9