Jérôme Cahuzac n'est pas mort !

 Jérôme Cahuzac
Jérôme Cahuzac

Les cris d'orfraie des hommes politiques français vont tomber dans l'inutile. Le vide.

Un ministre chargé du Budget et donc du portefeuille des Français se retrouve au cœur d'un scandale innommable. Ce monsieur propre, juste, compétent est aujourd'hui traîné dans la boue pour avoir dissimulé au fisc français trente-mille euros de revenus. Il a planqué cet argent dans une banque suisse. Il a commis un délit. Il est devenu délinquant. Jusque-là, il était considéré comme un fer de lance du gouvernement Ayraut. Monsieur Cahuzac ne dissemble en rien des autres hommes politiques français.

Des hommes politiques, en général. Tous des voleurs ! Tous des menteurs ! Comment et pour quelle raison peut-on mettre au pilori un homme, un père de famille qui n'a pas été plus dégueulasse que d'autres ? La Terre est peuplée de sanguinaires dictateurs qui tuent, au quotidien, qui détournent les quotionts alimentaires de leurs peuples, sans que cela ébrèche la morale des grands de ce monde. Obama, Angela Merkel, ou Hollande ne s'offusquent jamais face aux incartades des bricoleurs qui dirigent les pays du sud. Jérôme Cahuzac, tout ministre qu'il est, n'est qu'un lampiste. Il sera sacrifié sur l'autel de la bêtise et de la lâcheté.

Il est hors de question de défendre un voleur. Ce n'est pas le propos de ce papier. Nous défendons, ici, la moralité d'un homme qui ressemble aux hommes. Aux moments où toutes les mafias du monde sévissent, impunément, comment est-il possible d'indexer des hommes nourris à l'ambition de tirer les leurs vers le haut ? Mardi soir, le Paris Saint-Germain, à la faveur d'une superbe frappe de Matuidi, a redoré le blason de Paris, de la France. Jérôme Cahuzac a sans doute vibré à cet instant.

Ce ministre déchu est un bon Français. Arrêtant d'envoyer les meilleurs sur le bûcher.

Meziane Ourad

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (7) | Réagir ?

avatar
Khalida targui

ce scandale nous fait sourire nous les Algeriens, lui au moins c'est son argent, nous les policiens volent ne paient pas d'impots et la justice à leur service, au plus, le petit khadam va payer à la place de son grand sidou comme l'affaire Khalifa

avatar
ali chemlal

Normalement le cas Cahuzac ne doit pas nous intéresser, mais puisque on en parle, il faut rappeler

que pour avoir omis de déclarer une somme de 3OO. 000 Euros, placée dans un compte en Suisse, il y a en France un tel tapage médiatique, que le ministre a finit par démissionner et le gouvernement mis en difficultés, alors que chez nous, la majorité des hommes politiques, ministres, députés etc... disposent de comptes a l'étranger sans que la "république" ne s' en inquiète, on trouve même que c'est normal. Pour cette catégorie de citoyens, la morale n'existe pas,

visualisation: 2 / 7