Le MNLA s'insurge contre la désinformation relayée par l'AFP

Moussa Ag Asserid, chargé de la com du MNLA.
Moussa Ag Asserid, chargé de la com du MNLA.

Le Mouvement de libération nationale de l'Azawad a rendu public le communiqué suivant suite aux affrontements entre le MNLA et le Mujao.

Le 17 novembre, des informations erronées, et préjudiciables pour le MNLA, ont été publiées dans la presse s’inspirant d’une dépêche diffusée par l’AFP.

Nous confirmons les informations de notre communiqué n°37 et la victoire remportée par les hommes du MNLA contre ceux du Mujao à Tagarangaboïte, le 16 courant. Nous démentons avoir eu des morts mais déplorons uniquement des blessés : (9). Nos troupes ne se sont pas enfuies. Ce sont au contraire les narco-terroristes du Mujao qui ont pris la fuite avec leurs blessés. Les dernières informations font état de 55 morts et plus d'une centaine de blessés côté Mujao.

La désinformation proviendrait des sources sécuritaires maliennes. Nous appelons la presse à la plus grande vigilance et à une meilleure concertation avec nos correspondants chargés de la communication. Il y va de la crédibilité des médias.

Fait le 18 novembre 2012

Moussa Ag Assarid

Membre du Conseil Transitoire de l'État de l'Azawad (CTEA)

Chargé de la Communication et de l'Information

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Arris

L'AFP est est une agence de presse qui sert l'état Français donc il ne faut pas s'attendre a un travail journalistique, ce sont des chargés de mission qui doivent dire ce qui convient pour l'état et non la vérité.

Depuis l’avènement d'internet, l'AFP est de plus en plus vu comme une agence de presse d'un pays du tiers monde où le mensonge est béant.