L'exploitation du gaz de schiste est sans impact sur l'environnement

Le Matin 02-02-2015 10890

L'exploitation du gaz de schiste est sans impact sur l'environnement
Dalila Boudjemaa, la ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement

Il y a de ces sorties pour le moins étranges. Celle de notre auguste ministre de l’Environnement en est l’exemple parfait.

On avait presque oublié qu'on avait un département de l'environnement. Nous voilà démentis. Mme Dalila Boudjamaa,la ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement,est sortie de son silence pour nous rassurer. Ouf ! Le gaz de schiste est inoffensif pour l’environnement, scande-t-elle avec aplomb.

"En tant que ministre et spécialiste de l'environnement, je peux affirmer que l'exploitation du gaz de schiste n'a aucun impact sur l'environnement, d'autant plus que les études faites dans ce sens le confirment", a plaidé la ministre en marge de la cérémonie de clôture des travaux de la session d'automne du Parlement. La belle affaire !!! Depuis fin décembre des manifestants campent dehors pour protester contre l’exploration du gaz de schiste.

Que faisait notre première concernée de ministre ? Occupée sans doute à autre chose qu’à suivre la situation dans le sud ou à surveiller les émirs braconniers qui viennent piller notre patrimoine cynégétique.

On a cependant quelque peine à la croire. Les exemples de pollution aux Etats-Unis et au Canada viennent la démentir. Par ailleurs, si vraiment le gaz de schiste n’a pas d’impact sur l’environnement pourquoi des pays comme la France, pourtant très dépendant des énergies fossiles on interdit l’exploitation de ce gaz non conventionnel ? Mais non la France préfère que ses compagnies aillent exploiter ailleurs. Comme en Algérie.

Autre chose l’agitation et les déclarations contradictoires des membres du gouvernement sur la question laissent penser qu’en haut lieu, on est encore loin de maitriser les tenants et aboutissants de ce dossier.

Yacine K.

À NE PAS RATER

Plus de Actualité