Blasphème : quand le principe cède à la manipulation

Mots clés : , , , , ,

Par Le Matin DZ | 22/09/2012 07:00:00 | 4493 lecture(s) | Réactions (32)

Le dernier numéro de "Charlie Hebdo" serait une provocation ? Une opération commerciale ? Une débilité, ou au mieux un humour dégénéré ?

Charlie herbo a révélé l'intolérance et les limites de la liberté imposées par les intégristes. Charlie herbo a révélé l'intolérance et les limites de la liberté imposées par les intégristes.

Oui peut-être, chacune de ces choses ou toutes à la fois ! Mais, l’essentiel n’est pas là. Il est dans le droit inaliénable de Charlie Hebdo à traiter par la dérision, la satire et le sarcasme tous les sujets qu’il lui semble bon de traiter, aussi sacrés puissent-ils être.

La fonction même d’un journal satirique n’est-elle pas de s’exprimer par l’outrance et l’effronterie. A quoi bon servirait une satire qui respecterait les convenances et les règles de bienséance ?! Insipide, tel serait ce canard, le mot même de satire perdrait tout sens et tout contenu. Les journaux satiriques, dans leur outrance, ne sont pas des amuseurs publics. Leur impertinence témoigne de l’effectivité de la liberté d’expression.

Il faut être clair. La question n’est ni d’encenser, ni de critiquer ce que les dessinateurs de Charlie Hebdo ont pu croquer avec leurs crayons. La question est de leur reconnaître ou de leur dénier le droit à le faire. 

Dans le contexte actuel d’une offensive en faveur de la restauration du délit de blasphème, que certains voudraient universellement porté par la "communauté internationale", le coup de gueule de Charlie Hebdo est à saluer. Il remet le débat sur de bonnes bases. Il met à nu les poltrons de tous acabits qui se précipitent pour pérorer sur les prétendus "excès" de la liberté d’expression, au lieu de faire face aux attaques orchestrées par la sainte alliance de toutes les théocraties. Charlie hebdo dévoile tous ces peureux qui font les beaux et les gentils devant les tenants des nouvelles inquisitions. Il est dans son rôle, et il s’acquitte bien de sa tâche.

Revenons à l’origine des faits. Des intégristes orchestrent une compagne "de défense du prophète de l’islam" offensé dans un navet réalisé par un obscur personnage. Des musulmans se sentent offensés et le disent. Quoi de plus normal ? C’est leur droit … à l’expression.  Mais voilà que cette compagne devienne non seulement violente, mais surtout dirigée à l’encontre la liberté d’expression !

Nous y voilà donc. La question n’est pas de défendre l’image écornée du prophète de l’islam, mais de disqualifier une liberté essentielle à toutes les autres libertés. Une liberté garantie à tous, sans distinction d’origine, d’opinion ou de conscience. 

L’intégrisme islamiste ne fait que confirmer son opposition fondamentale à la démocratie. Les théocrates de toutes obédiences lui emboîtent le pas pour exiger des limites à la liberté d’expression. Il se trouve aussi des politiciens opportunistes pour trouver que "par moment l’exercice de  la liberté d’expression  «dépasse les limites»". Mais préparez donc vos muselières mes seigneurs !!

Vous tous qui criez aux excès de la liberté d’expression, vous revenez à la charge pour restaurer vos tutelles, vos censures, et le nivèlement des pensées. Vous voulez nous faire oublier que c’est face aux théocraties et aux pouvoirs religieux que la libre expression a été arrachée. C’est en faisant reculer les limites imposées par les inquisitions et les délits de blasphème que les peuples ont pu conquérir leur droit à l’expression. C’est en mettant à bas la tutelle des sacrés que la cité s’est sécularisée et érigée en espace de liberté et de citoyenneté, où chacune et chacun a droit à la parole. 

Eh bien non, "mes seigneurs" les conservateurs c’est par ses "excès" (et ces "excès") que la liberté d’expression tient. Tous républicains conséquent se doit de défendre la liberté d’expression dans son intégralité, même s’il n’en partage pas tout ce qu’elle permet de dire.

A mettre dans la balance les violences manipulées par les tenants de la théocratie, et des expressions d’un art aussi débile ou dégénéré soit-il, il est affligent de constater l’errance hypocrites des "bonnes" consciences.

Mohand Bakir

 
5.00

S'inscrire aux flux rss des commentaires Commentaires (32 posté(s)) | Réagir ?

avatar
amazigh zouvaligh 28/09/2012 18:08:51
A chaque fois qu'on tire sur une corde aux USA;à Copenhague, Londres ou dans n’importe quel pays chrétien; les zombies musulmans ,fous de Dieu , tressautent dans leurs républiques archaïques; sales, dirigées d'une main de fer ;ou règne la force, l'injustice , l'impunité ,la misère;la saleté,et tous les maux de la planète! Comble des combles !Nos zombis n'ont jamais essayé de revendiquer leurs droits, la justice ,l'équité ,la transparence dans la gestion du pays!non tout cela ne les intéresse pas; eux qui vivent sous la botte de leurs bourreaux! De quelle foi veut on nous parler? Il n y a aucune foi ;c'est de l'ignorance qu'il s'agit !Dieu n'a jamais donné de procuration aux zombies afin qu'il le défendent! Il est capable de tout !par contre Dieu avec toute sa force et sa miséricorde a recommandé aux croyants de ne pas se laisser dirigé par des bandits, des gens malhonnêtes; des tyrans, des escrocs, des mégalomanes, tricheurs; des injustes, des truands, des gens qui se prennent pour des messies, alors que réellement ;si l'échelle de valeur a été respectée ;certainement ,ils seraient au bas de l'échelle!
Vote Positif Vote Négatif
0
avatar
Nachabe Madih 24/09/2012 21:14:00
Critiquer l'islam comme projet de société avec tous les risques de transpositions des archaïsmes plusieurs fois séculaire, oui bien sûr que comprise et orientée dans ce sens, la critique ne peut être que salutaire. On peut même aller jusqu'à démontrer, par arguments et preuves, qu'il n' y a point de salut possible pour les musulmans dans la pratique politique et économique de leur religion. Et pousser la critique au-delà même, pour démontrer que l'islam n'est même pas une révélation et qu'il fut une simple traduction bourrée de contradictions.

Mais montrer les fesses du "prophète" à des musulmans dont la majorité est en déphasage séculaire et appeler cela de la critique!!!! Il n'en résultera malheureusement que plus compromission et de sang pour toute l'humanité. Soyons, comme dirait l'autre, pragmatiques!
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
Al Jardine 28/09/2012 01:54:02
Bonsoir Madih

C'est qu'en occident le délit de blasphème n'existe pratiquement pas. On peut porter plainte pour diffamation mais celle pour un blasphème restera dans la majorité des cas obsolète. C'est là où réside le fossé abyssale qui sépare l'occident (le monde civilisé) de la sphère arabo-musulmane (le monde arriéré). Faut-il rappeler l'assassinat en janvier 2011 du gouverneur de la province du Penjab, Salmaan Taseer, au Pakistan (par son propre garde du corps) car il s'est opposé fermement au délit du blasphème. Un délit passible de la peine de mort dans ce pays.

Bien à vous
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
ali Foughali 24/09/2012 12:40:30
Il n'existe pas un seul pays musulman qui donne un exemple de société saine , libre , tolérante . Tous les pays musulmans cultivent la haine de l'autre , le retour au 3asr el djahili avec des accoutrements d'un autre age. J'ai honte de voir mon pays l'Algérie sombrer dans ce machiavelisme arrierant et alienant.
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
myaru yuren 23/09/2012 18:31:45
@ pointsitout
Le génocide Arminien que vous venez de citer n’a rien avoir là-dans : génocide veut dire tuer décapiter,… donc il est normal qu’un débat sérieux même après 1000 ans soit mis en place car il s’agit des vies de beaucoup d’êtres humains, par contre blasphémer une religion qui n’appartient d’ailleurs à personne ça ne tue pas, donc nuance!
Vous les musulmans, tellement vous êtes sûrs de vous-mêmes, ne voyez mêmes pas vos exactions commises contres les symboles sacrés des autres fidèles aux seins de vos pays : des églises transformés en lieux de cultes pour votre religion : comment vous appelez ça ?? Alors que les Européens construisent pour vous chaque jour des mosquées, pour vous satisfaire (quelle naïveté de leur part) mais ils ne savent pas que vous n’êtes même pas reconnaissants.
Le débat sur la charia au sein du congrès américain ??!! hahaha, vous aimez balancer ce genre d’idées comme s’il s’agit d’une grande révélation !si votre système (charia) peut marcher aux Etats Unis, pourquoi ne l’appliqueriez pas chez vous et tirer les bénéfices dans vos propres pays au lieu d’aller polluer les autres pays en quête continuelle de progrès !
Pour finir, si vous êtes vraiment convaincus de votre religion, normalement vous devriez accepter les critiques pas seulement positives, l’ultime conviction n’est pas une bonne chose, il faut parfois se remettre en cause et c’est la clé de la tolérance mon cher ami !
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
amazigh zouvaligh 23/09/2012 18:05:30
Pour ces fous de Dieu qui vivent tous sous des dictatures dans l'ignorance à l'état primitif et qui ne peuvent même pas réfléchir librement je leur dirai que' seule la liberté est sacrée dans les pays civilisés,donc on peut caricaturer qui on veut ,de Moise , Mohamed en passant par Jésus , Bouddha ,le diable etc...Quant à vous au lieu de chasser vos dictateurs qui vous font haïr la vie,puisque la vie ne vous intéresse pas;vous faites les guignols devant les cameras du monde civilisé!Continuez votre cinéma!
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
arezki arezki 23/09/2012 17:27:41
Le billet de Maamar Farah "Bonjour du soir" du 23 09 "2012 est l'image même de la manipulation. Il aurait du écrire " la guerre des renseignements " au lieu "de la guerre des religions "
Il dit en substance que ce sont 100 juifs et un chrétien copte qui sont à l'origine du film anti musulman Je reste muet d'étonnement devant cette affirmation et cette identification exacte des responsables de ce film .James Bond 007 n'aurait pas fait mieux devant Mr Maamar Farah D'où maintient t 'il ces informations ? De la DRS , de la CIA du FBI de la DGSE du KGB ou peut être d'une fuite des services secrets isaréliens le MOSSAD ? Avec toutes ces informations grotesques je perds mon latin ,je ne sais pas si c'est du lard ou du cochon. Les musulmans sont tombés bas.on leur fait prendre des vessies pour des lanternes . Mr Farah aime bien les citations Je lui soumets celle-ci :
" Mentir pour son avantage à soi-même est une imposture , mentir pour l'avantge d'autrui est fraude, mentir pour nuire est calomnie ; c'est la pire espèce de mensonge. Mentir sans profit ni préjudice de soi-même ni d'autrui n'est pas mentir : Ce n'est pas mensonge , c'est fiction"
JJ Rousseau
Vote Positif Vote Négatif
0
avatar
leila sambati 23/09/2012 14:22:38
à l'intention de toutes les presonnes qui sont contre la liberté de la presse dans ce forum de liberté d'expression : dans un état de droit comme la france,si une personne ou une association est attaquée à tort, 2 solutions : la plus rationnelle, porter plainte contre X pour diffamation,la deuxième touekel alih Rabi.dans le cas du blaspheme c presque pareil, première solution la plainte, la deuxième un petit changment ; laisser dieu (l'interessé) se defendre seul, d'autant plus qu'il est grand (allah akbar). pour les soit disant offusqués par cette caricature, il faut se demander et s'inquiéter du pourquoi d'une telle vulnérabilité, un exemple : le bengladesh, 10000 manifestants, plusieurs morts, des centaines de bléssés !!! à souligner que ce pays croule sous l'effet des innondations (2/3 de ces territoires sont régulièrement innondés), et sous l'effet de la corruption
(classé 3ème parmi les pays les plus corronpus du monde). une question à 2 balles : avez vous vu un jour ce peuple manifester contre ses gouvernants pour dénoncer le haram ? réponse NON. alors cherchez l'erreur ! que dieu leur vienne en aide pour les proteger contre les catastrophes naturelles ... et contre leurs gouvernants !
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
klouzazna klouzazna 23/09/2012 10:55:43
La liberté n'a rien avoir avec l'anarchie ... La liberté de chacun d'entre nous s'arréte là ou commence celle des autres ... le rôle d'un journaliste est d'informer er d'éclairer l'opinion, non pas de les insulter ou de les provoquer ... la bétise de ce torchon français ne peut être assimilée à de l'information ou du journalisme ... c'est de la pure provocation lucrative ...

De l'autree coté, comme elle est bizard cette notion de liberté d'expression de l'autre rive ... on a la liberté de provoquer toute une comunauté !!! mais cette dernière n'a pas la liberté de manifester
son mécontentement !!!! ...drôle Liberté !!!

Nos ancètres ont déjà vécu cette drôle de liberté, la liberté que leur garantissait à l'époque le code de l'indigènat ... Aujourd'hui, les choses n'ont pas beaucoup évolué ...
Vote Positif Vote Négatif
-2
avatar
Mohand Bakir 23/09/2012 14:21:07
La liberté d'expression n'est pas un concept abstrait. C'est une conquête des luttes socio-politiques qui se succèdent depuis des temps immémoriaux. La liberté d’expression participe de l’affirmation de la souveraineté des peuples face à despotisme des clergés, de tous les clergés.
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
anwa wiggi 23/09/2012 13:51:44
Azul fellawen,
Qui les empêche de poursuivre ces journaux satiriques?
Le monde Arabo islamique est vaste et peuvent manifester dans tout le moyen orient.
Ah si le monde Arabo Musulman respectait le droit des chrétiens et des minorités comme le garanti le monde Chrétien aux Musulmans.
Malheureusement dans le monde Musulman, les Chrétiens sont pourchassés.
Imaginer un Chrétien se présentant devant un tribunal d'Alger pour porter plainte contre Echourrouk ou Ennahar qui ont appelé au meurtre des Chrétiens convertis.
Imaginez un Chrétien se présentant au tribunal d'Alger pour poursuivre l'etat Algérien pour fermeture illégale des lieux de culte Chrétien.
Imaginez un non jeuneur se présentant au tribunal pour poursuivre la police qui l'a agressé pour non respect du jeune.
Je vous laisse Méditer la dessus.
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
le journal de personne 23/09/2012 10:39:29
Non Charlie
Je ne suis pas d'accord avec vous et me battrai toute ma vie s'il le faut pour que vous ne puissiez pas, sous couvert de liberté, fouler au pied le sens de toute transcendance. Pour vous c'est la liberté qui transcende... pour eux, c'est la transcendance qui libère !

Non Charlie
Au nom de la liberté d'expression, ce n'est pas votre vie que vous mettez en jeu mais la vie d'autrui...
Y avez-vous songé un tant soit peu ? À vos compatriotes au Caire, à Tunis, ou à Tripoli ? Qui n'auront bientôt plus l'occasion de vous lire...

Non Charlie
Votre caricature est une injure pour toute personne qui a deux grammes d'intelligence et un minimum de connaissance de l'état des lieux, des forces en présence et du désir de vengeance auquel vous venez de donner naissance.

Non Charlie
On n'a pas le droit de s'octroyer tous les droits, d'offenser et de défoncer les gens dans ce qu'ils ont de plus sacré : l'objet de leur Foi ou de leur désarroi.

Non Charlie
Il n'y a pas que la liberté... il y aussi le secret qui rime avec le plus grand respect que l'on doit à tous ceux avec lesquels nous désirons vivre et mourir en paix.

Non Charlie
Je sais que vous savez ce que tout le monde sait : que toute mauvaise cause entraine les pires effets ... des innocents vont devoir payer votre petite liberté de libre penseur sans un brin de responsabilité.


Non Charlie
On n'a pas le droit de toucher au prophète quand on veut se payer des têtes. Si les islamistes ne vous reviennent pas... il faut aller le leur dire en face, sans violer avec vos sombres desseins, leur religion et leur trace.

Non Charlie
Ne parlez plus de liberté d'expression... mais de valeurs et d'échelle de valeurs.
Et sur cette échelle il est, semble-t-il important de vous rappeler que la liberté de conscience est première. On n'est pas obligé de l'honorer certes, mais on n'a pas le droit de la déshonorer.

Non Charlie
Votre caricature n'est qu'une imposture.
De plus, c'est du marketing qui va couter la vie à tous ceux qui croient qu'on peut rire de tout et avec tout le monde. C'est une déclaration de guerre... guerre de religion dont aucune libre expression au monde ne peut être fière.

Non Charlie
Si l'offense est l'expression de votre liberté, admettez alors, la violence, comme expression de leur liberté ! Échange de mauvais procédés.
Non, ne dites pas "mais" ! Assumez...

http://www.lejournaldepersonne.com/2012/09/non-charlie/
Vote Positif Vote Négatif
-5
avatar
khelaf hellal 24/09/2012 11:49:54
A partir du moment ou la religion s'invite dans le politique elle est automatiquement soumise au prisme de la critique et de la transparence . Il n'y a pas de sacré en politique , tout est sujet à la contradiction et à la remise en question. Et quand elle reste dans le domaine du privé ou de la communauté parmi d'autres communautés , c'est au politique de respecter son choix et sa liberté intrinséque , celle qui ne contrevient pas aux lois républicaines et démocratiques qui ont le souci du vivre ensemble , dans la paix et le respect de chacun et chacune quel que soit ses principes et ses convictions. Il n'y a pas que le non en politique , il y a le non , le oui , le ni oui ni non, le non non pourquoi pas oui , le oui oui moi non plus , etc...
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
Mohand Bakir 23/09/2012 14:30:40
« Si l'offense est l'expression de votre liberté, admettez alors, la violence, comme expression de leur liberté ! Échange de mauvais procédés. ». Propos apologétiques de la violence ! Violence qui commence dans la volonté d’imposer « sa » perception du sacré à autrui. Le sacré doit relever de l’espace privé ; et si je ne me trompe, ce sont les clergés islamistes qui posent à tout instant « leur » sacré au cœur des luttes politiques, quelles alternatives ont alors leurs contradicteurs ? Considérer les positions islamistes comme sacrées ?! Ou les critiquer et donc « blasphémer » ?! Tout ce qui est posé comme élément de débat dans le champ du politique, perd ipso facto toute sacralité, sauf à accepter le dictat au nom du « sacré »
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
R A M E S S E S II 23/09/2012 09:38:07
@PointSiTout:

Il faut soutenir Charlie Hebdo, vous savez pourquoi? Parce qu'il vous balance certaines vérités sur la figure. Certes je ne suis pas tout a fait d'accord sur le principe mais les caricatures reflêtent un peu la vie du prophéte, ce n'est pas moi qui s'est marié avec 12 femmes sans compter les affranchies. Il faut assumé comme il avait lui même assumé ses dérives sexuelles. On connait tous l'histoire de Safia, Maria la copte justement, Zineb l'affranchie, etc,...

Les premiers qui nuient à l'islam sont les musulmans eux même, vous savez qui avait décapité le général arabe qui avait conquis l'espagne, le khalif de Damas, et Tareq avait fini sa vie aveugle en mendiant dans les rues de Damas. L'islam est un vecteur porteur de violence, se voiler la face, on se rend responsable, d'abord il faut une auto critique pour les musulmans, est ce qu'ils sont vraiment digne de representer une religion comme l'islam, à voir tous les charlatans qui s'entretuent pour devenir patriarche, j'ai des doutes sur la sincérité de certains musulmans qui donnent une mauvaise image de l'islam.

Les Saoudiens, pourquoi vous ne critiquez pas la main mise de ses tartares sur votre religion, vous aurez dû laisser l'islam comme religion propre au lieu de la défigurer comme vous le faites à travers les violences, les kidnappings, vous savez quand on a des génes de brigands, on le restera eternellement, et ce ministre pakistanais qui est prés à donner 100 milles $ pour tuer l'auteur du film "the innocenece of islam", moi je dirais que Charli Hebdo est une bénédiction pour vous, se remettrede temps en temps en cause s'est bien pour soi, il n ya pas de contraintes en islam!
Vote Positif Vote Négatif
4
avatar
khelaf hellal 22/09/2012 20:20:15
Museler la liberté d’expression , lui fixer des lignes rouges pour faire avancer son idéologie et imposer ses dogmes et ses préceptes religieux aux autres , c'est une forme d'agression et d'aliénation mentale. Squatter des espaces publics pour faire sa prière par exemple est en soi une provocation avant d'être un délit dans une démocratie qui se respecte . Dans certains pays la liberté d'expression et de conscience est aussi une religion sacrée et les atteintes à cette liberté doit-on les appeler du même nom : un blasphème ou une insulte ? Il faut peut-être aussi s'inspirer de la sagesse de Socrate qui enseigne le : " Connais-toi , toi-même ".
Vote Positif Vote Négatif
0
avatar
yuva athkaciouali 22/09/2012 20:13:04
Bravo mohand!
Ces ignorants turbanés n'acceptent que ce qui les arrange! c'est a dire le crime,le viol;le vol et la soumission!
Le mot "liberté" est un mot tellement honnorable,pur qui permet aux populations du monde eveillé de vivre dans la dignité,de s'exprimer en toute securité!
La liberté est un mot que ces ignares d'arabo-criminalo-muzmuz ne peuvent ni comprendre ni vivre car ils n'ont jamais ete libre ni physiquement et moralement n'en parlant pas c'est une catastrophe!
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
Nachabe Madih 22/09/2012 18:37:26
Et si l'on pose aussi une autre question: Ceux qui sont derrière "L'innocence des musulmans" ainsi que les caricatures de Charlie Hebdo, savaient-ils que leur "liberté d'expression" allait déclencher autant de réactions violentes ou pas? Connaissant la sensibilité d'un monde musulman trop sacré, toute la susceptibilité qui en découle et qu'allait attiser la question de la dérision de son prophète, je pense qu'ils ont bien mesuré, et à l'avance même, toute la portée "catastrophique" qu'allait susciter de telles critiques.

Maintenant, quel intérêt a-t-on à veiller qu'il y ait toujours maintient d'une tradition de violence dans le monde musulman? Je suis sûr que ce qui se passe actuellement dépasse très largement le seul cadre "innocent" et somme tout légitime de la liberté d'expression. Tout canal journalistique, cinématographique obéit à une direction idéologique et, donc d'intérêt, qui le nourrit. A-t-on un intérêt quelconque dans un monde où les religions sont réconciliées? L'existence même des religions monothéistes, n'e travaille-t-il pas justement à maintenir toujours en veille un seuil de violence nécessaire que nourrit leur naissances même pour la différenciation? A-t-on un intérêt quelconque dans un monde arabe et musulman devenu véritablement démocratique? Aucun pour le monde démocrate-chrétien!

L'Europe et l'Amérique sont traversées par une crise économique et financière depuis plus de quatre ans déjà et rien n'indique que les choses se rétabliront dans un proche avenir. Ces quatre années de crise peut déjà aider à expliquer ce que l'on appelle "Le printemps arabe". Historiquement, nous savons que lorsque l'Occident a faim, il s'en prend tout naturellement à plus faible pour lui soutirer ses richesses, garantes de la stabilité sociale des peu de pays qui le compose. Et le monde arabe et musulman, toujours trop versé dans le sacré et des irrationnels de tous genre, et de par son arriération pris en terme des avancées démocratiques et des libertés en général, est tout indiqué pour être le grenier idéal, gorgé de richesses, pour nourrir les populations occidentales.

Alors, la liberté d'expression peut se révéler aussi comme une redoutable arme qui ne travaille l'intérêt que d'une minorité bien organisée et avancée contre une majorité complètement désemparée car déphasée des temps présents! C'est connu, la loi de l'évolution. Le plus fort "mange" le plus faible. Maintenant, pour conclure, une autre question: quoi faire pour sortir de l'auberge?
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
youcef benzatat 22/09/2012 18:18:27
Ayez au moins le courage de désigner ouvertement votre contradicteur. Votre propos est ambigu et on sait pas qui est l'hypocrite que vous désignez dans votre billet. Puisque la liberté d'expression est le sujet qui nous occupe ici, ne devriez vous pas discuter plutôt l'opinion de l'autre qui vous disconvient, en toute franchise et en toute clarté, au lieu de vous mettre à brailler donquichotesquement contre vents et marées ? Vous reprochez la violence irraisonnée aux intégristes et vous n'hésitez pas vous-même à déverser votre violence sur votre contradicteur sans arguments contradictoires, vous vous mettez vous-même dans la posture de l'intolérance que vous reprochez à l'autre. Au lieu de vous jeter dans des diatribes partagées par un consensus aveugle et crier au loup, jetez-vous sur l'intégriste que vous êtes et dont vous êtes inconscient et dissipez la haine qui vous habite envers tout ce qui n'est pas de votre bourg étroit.
Bon courage.
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
atuelpa yupanqui 22/09/2012 17:39:59
On peut respirer un peu.Pas de complot ourdi.Pas de périphrases.Aatik saha
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
hamid djeffer 22/09/2012 14:33:47
vous etes tous des fauts,c'est un propvleme saudiens ce n'est pas notre probleme,ils poussent d'autre pays de manifester mais ils gardent silenciewx,il ne faut pas oublier que ce pay a aider america de tuer deux millions d'iraki, et 70000 afghanistan, continue d'armer les terroristes en syrie de detruire leur pay,it is a mind game,nous avoins gagner notre dignite avec force from the coloniansme, all religions sont des monsonge maid justice,dignite,and love sont le plus important nous vivons qu'une fois,good bless l'algerie
Vote Positif Vote Négatif
1
avatar
PointSiTout 22/09/2012 13:56:24
Azul, sans cautionner les réactions violentes contre les conneries de film et de caricatures.... je dirai monsieur Bakir que le débat est complètement faussé car premièrement vous ne connaissez rien à la religion musulmane ni du prophète de l'islam QSSL.... ceci déjà démontre votre parti pris flagrant qui vous a fait pondre un tel article..... Maintenant il faudrait répondre à certaines autres questions concernant la liberté d'expression : pourquoi par exemple en france on a criminalisé 'la négation du génocide arménien par les turc' ouais on sait tous que c'est pour la forte communauté arménienne présente en france etc ... etc ... mais tout le monde se fout pourtant depuis des lustres de la communauté musulmane aussi sinon plus forte encore.......... Toujours en france comment expliquez vous que le droit local alsacien punit le blasphème mais seulement pour les catholiques, les protestants et les juifs, restons toujours dans ce pays ...... comment expliquez vous qu'on retienne la plainte du prince d'angleterre pour les photos nues de sa femme et qu'on condamne le journal pour atteinte à la vie privée oubliant la liberté d 'expression et qu'en parallèle c'est cette même justice qui décrète plusieurs lois anti voile et anti foulard écrasant au passage ce droit à la vie privée et même tous les droits de l'homme.... Hier j'ai vu un documentaire sur l'amérique ou l'on a montré un candidat musulman pour devenir élu républicain se faire huer par toute une salle comble 'dégages, fous le camp ..... criait une foule hystérique........je pourrai continuer sans arrêt, vous avez raison sur un point monsieur bakir, ce n'est pas une opération commerciale, c'est une opération raciste et de haine orchestrée non pas par un journal mais probablement par tout une équipe voir une partie de la classe politique dans le monde pour discréditer l'islam et les musulmans encore un peu plus et pour deverser encore plus de haine sur cette religion qui ne cesse de s'étendre dans leurs pays même.... c'est peut-être aussi du à la peur de cette frange de la population car j'ai été étonné hier de voir que le débat sur la charia islamique a atteint les plus hautes sphères politiques aux états unis (congrès), waouuuuuwwww ! mais c'est surtout une haine terrible envers l'islam et le prophète de l'islam et bien entendu le pretexte pour l'expression terrible de toute cette haine est tout trouvé : la liberté d'expression.... ensuite les gens n'ont qu'à se baisser pour récolter les fruits, regardez comment est l'islam et comment sont les musulmans, est ce cela que vous voulez?....
Vote Positif Vote Négatif
-5
avatar
Mohand Bakir 23/09/2012 14:38:15
"je dirai monsieur Bakir que le débat est complètement faussé car premièrement vous ne connaissez rien à la religion musulmane ni du prophète de l'islam QSSL"

Ces « violences » ne sont ni spontanées, ni intrinsèquement propres à une religion donnée. Il faut donc bien essayer d’en identifier la source. C’est cette source qu’il s’agit de débusquer et de mettre sous la lumière. Voilà la « condamnation » conséquente de la violence.
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
yuva athkaciouali 22/09/2012 19:57:51
Pointsitout soit honnete et dis moi est ce que tu as vu des chretiens,des boudhistes ou autre tuent,violent,sement la haine !!!!!?
Dis moi aussi monsieur sait tout !en algerie est ce que c'est la faute a charlie hebdo si tes freres turbano-criminalo-narco trafiquant muzmuz ont assassines plus de 200 000 personnes!!!!
Soit honnete et reponds moi juste a ces deux questionx!!!?
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
yuva athkaciouali 22/09/2012 19:45:27
pointctout desserre un peu ton turban il t'empeche d'aerer ton cerveau!!!!
si bien sur tu en a un!!!!!!
Vote Positif Vote Négatif
3
avatar
PointSiTout 22/09/2012 13:31:54
La devinette est de découvrir qui sont les hypocrites, tiens pour rigoler un peu plus!

12h20: Le délit de blasphème dans le droit local alsacien ne concerne pas l'islam
Une plainte contre Charlie Hebdo pour «blasphème» envers l'islam, en vertu du droit local d'Alsace-Moselle, serait juridiquement impossible car la législation qui punit un tel délit ne concerne que les catholiques, protestants et juifs, estime ce vendredi l'Institut du droit local à Strasbourg.
Mohammed Moussaoui avait envisagé de porter plainte contre Charlie Hebdo en Alsace-Moselle, où le droit local punit le blasphème (lire post de 9h50).
Vote Positif Vote Négatif
-6
avatar
anwa wiggi 22/09/2012 23:00:35
Azul Fellawen,
Les hypocrites sont ceux qui tolèrent qu'ont deshabille en plein rue d'Algérie une femme pour la fouiller et l'humilier pour avoir choisi librement d'embrasser la religion Chrétienne.
Les ypocrites sont ceux qui ferment les yeux lorsqu'on pourchasse des hommes et des femmes pour le seul crime d'avoir librement choisi une autre religion que l'islam.
Les hypocrites sont ceux qui acceptent qu'on arrête et emprisonne des non jeuneurs.
Vous venez pleurnicher pour un dessin à main levé d'une paire de fesses alors que jusque là , vous avez ignoré tous ses dépassements.
Si l'occident ne vous plait pas, ne vous convient pas. Personne ne vous retient, quittez la belle province du Quebec et rejoignez la Oumma.
Vous ne le ferez pas car il est plus aisé d'être musulman au pays des Chrétiens que l'inverse.
Vote Positif Vote Négatif
3
avatar
PointSiTout 24/09/2012 13:57:56
Azul, Je suis d'accord avec toi, effectivement en occident mis à part certains dossiers on sent plus la présence de l'islam plus que chez nous et personnellement, je crois que si un jour cette religion redevient cette lumière pour le monde, ce sera de ce coté là qu'elle resurgira et non des pays dits 'musulmans' mais le débat est tout autre, tu mélanges chaavane et ramdane et tu me demandes de quitter quelque chose qui ne t'appartient même pas ..... si au moins tu essayais de me mettre hors de kabylie ....que je ne quitterai ni ne te laisserai pas non plus!
Vote Positif Vote Négatif
-1
avatar
Raveh Aksel 22/09/2012 11:09:10
Je trouve le comportement des islamistes, fidèle à leur dérive et à leur culture ! Comment ne pas leur reconnaître leur constance par rapport par exemple à la liberté d'expression quand on sait que dans leur pays elle n'a jamais existée ??!
Vote Positif Vote Négatif
3
avatar
Enigma Stanford 22/09/2012 10:58:20
Bravo Mohand.

Magistral est le mot qui me vient à la tête et je crois qu'il est juste.
Enfin un journaliste digne de ce nom.

Merci
Vote Positif Vote Négatif
0
avatar
Daamghar . 22/09/2012 10:21:09
Mohand Bakir, Azul!

Absolument d'accord avec vous.
Vote Positif Vote Négatif
2
avatar
anwa wiggi 22/09/2012 08:21:17
Azul Fellawen,
Les destructions au Sahel, rien.
Les viols et assassinats, rien.
Les lapidations, rien.
Des dessins à main levée ont provoqué le courroux de ces illuminés.
Bandes d'hypocrites.
Vote Positif Vote Négatif
5
total: 22 | affiché: 1 - 22
Vous devez être connecté pour poster des commentaires
La Presse Algérienne