Urgent: des coups de feu à Alger, l'embrasement à Oran. Les premières vidéos.

Urgent: des coups de feu à Alger, l'embrasement à Oran. Les premières vidéos.
Selon nos informations les émeutes ont gagné la capitale, Alger, ce mercredi soir.
Des violents affrontements ont lieu dans le quartier populaire de Bab El Oued ou les jeunes manifestants ont attaqué le commissariat de police du 5ème arrondissement. Les affrontements sont en train de se propager au centre ville ou à 19h 30 des coups de feu sont entendus par la population. A Oran, la 2ème ville du pays c'est l'embrasement, les émeutes se sont propagées dans tous les quartiers populaires la ville.
Des émeutes ont éclaté aujourd'hui dans plusieurs villes en Algérie. Après Djelfa, Boumerdes, Annaba, Tipaza, Staoueli, Fouka, et en ce moment à Oran.
En ce début de soirée ce mercredi 5 janvier 2011, des émeutes ont également éclaté dans la proche banlieue d'Alger à Cheraga, ou les jeunes tentent d'attaquer le siège de la gendarmerie. Selon des informations persistantes les algérois manifesteront demain jeudi dans les rues d'Alger pour protester contre la flambée des prix !
Visionnez les premières vidéos

Commentaires (56) | Réagir ?

avatar
le juste

auparavant, quand de tels evenements ont lieu, je disais toujours qu'il etait malheureux de tout casser.aujourd'hui ce pouvoir sourd et partial, qui ne condamne pas ses ministres et ses walis voleurs mais qui s'acharne sur les petits larcins du coin en leur faisant porté la charge d'une peine tres lourde par rapport au delit commis, comme s'il voulait faire passer un message sur cette specialité "vol"reservée uniquement aux commis de l'etat, je dis que ce pouvoir violent qui paie genereusement ses services repressifs, police gendarmerie et militaires, pourvoyeurs de production de coups de baton voir plus, ce pouvoir ne peut comprendre que son langage c'est à dire la violence.ce pouvoir n'agree que les associations qui font la promotion de sa politique mais n'autorise jamais une association de defense des interets du peuple, quand le peuple barricade la route pour attirer l'attention sur un quelconque probleme on lui oppose les services repressifs, alors si aujourd'hui ca bouge c'est le pouvoir qui est la cause de sa propre mort, et pour reussir aujourd'hui il faut utiliser un max de violence et lui faire comprendre qu'on peut etre plus mechant que lui, et là, il ecoutera le peuple, encore mieux il doit partir car apres les assassinats en live maintenant nous avons droit ala corruption en live, cas khlikhli et bouricha qui pese quand meme 145 miliards voles aux indigents en attendant elghoul de l'autoroute balak yakolna QUI SAIT?

avatar
aokas

n'est-ce pas CEVITAL qui tient le monopole de l'huile et du sucre? il est temps de se poser les vrais questions et d'enlever le voile que vous avez mis devant vos yeux messieurs les soi-disants opposants-libéralistes de mes fesses.

visualisation: 2 / 56

À lire aussi

Plus d'articles de : Actualité