Messahel: "Les banques marocaines font du blanchiment d’argent du haschich" (Vidéo)

Abdelkader Messahel à l’université d’été du FCE, ce vendredi 20 octobre 2017
Abdelkader Messahel à l’université d’été du FCE, ce vendredi 20 octobre 2017

Quelle mouche a piqué le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, pour qu’il charge aussi violemment le voisin Marocain, l’accusant tout bonnement de blanchir l’argent du haschisch ?

Cette hallucinante et grave accusation, le chef de la diplomatie algérienne, l’a tenue ce vendredi 20 octobre, devant les chefs d’entreprises qui étaient réunis à l’université d’été du FCE, qui se tient à la Safex (Alger).

"Très souvent, on nous compare au Maroc, il n'en est rien (makane walou), les banques marocaines on le sait : c’est le blanchiment d’argent du hachisch, tout le monde le sait", lançait-il d’emblée, avant d’affirmer que des chefs africains lui ont déjà fait la confidence. « Ça, c’est des chefs d’états africains qui me le disent. Si c’est cela une banque, je ne sais pas… », ajoutait-il.

Abdelkader Messahel, qui avait décidément gros sur le cœur, a également attaqué Royal air Maroc précisant que cette compagnie aérienne, ne transportait pas que des passagers, sous entendu qu’elle servait de livreur de drogue en afrique. « Personne ne nous impressionne (wahed mayekhla3na), et Royal air Maroc, transporte autre chose que des passagers, et ça, tout le monde le sait. Nous ne sommes pas le Maroc, nous somme l’Algérie, nous avons un potentiel et un avenir. Nous sommes un pays stable, un pays sûr», pestait-il sous un tonnerre d’applaudissement.

Messahel ne s’arrête pas là, puisqu’il charge également tous nos voisins nord-africains, prétendant que l’Algérie était le seul pays avec qui on veut actuellement faire des affaires. « Doing buisness en ce moment en Afrique du nord, il n’y a que l’Algérie. Ni l’Égypte, ni la Lybie, ni la Tunisie, ni le Maroc », affirmait le MAE algérien.

H.K


Plus d'articles de : Politique

Commentaires (32) | Réagir ?

avatar
samir mderci

Hé kad kada @..... ou kadrri dit kada ex consul adjoint à casablanca, stoppe tes fausses notations des contributions, ton renvoi sur Alger dans les bureaux du Ministère des A E ne te suffit pas comme punition, non alors la suite arrivera.

-3
avatar
elvez Elbaz

Les mêmes causes donnent les mêmes effets...

Ecoutez les kabyles larbins de service, ou les harkis bachagas installés en france.... ou ses "ex marocains" devenus algériens, ils tiennent les mêmes propos insultants "de la haine de soi"....

Les uns contre leur kabylité pour montrer leur allégeance à leurs maîtres arabes, les bachagas et harkis pour montrer à leurs pays d accueil qu ils sont plus français que les français et les derniers, enfin, ex marocains, plus algériens que les algériens...

Des impostures en somme qui ne ménent qu au désastre... !

visualisation: 2 / 20