Un tiers de la production du gaz est consommé en Algérie

Forage dans le bassin d'Ahnet.
Forage dans le bassin d'Ahnet.

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, avait déclaré récemment à l'APS que le dossier du gaz du schiste était encore au stade d'étude.

Ce dossier explosif sera traité d'une manière "convenable", promet le ministre. Comment ? Comme ce qui se fait dans les autres pays. Le ministre ne va pas jusqu'à citer les Etats-Unis où l'exploitation de ce gaz fait des ravages sur l'environnement.

Pour l'heure l'opération déminage comment à travailler l'opinion pour faire admettre l'exploration du gaz de schiste dans le sud et prévenir de nouvelles frondes. Pour se faire, le gouvernement déploie son artillerie médiatique.

Les dés sont jetés. Le ministre de l'Energie a ainsi souligné que le gaz non conventionnel est une "option" qui a été prise et vers laquelle "on va y aller et on doit y aller" vu la forte consommation enregistrée en matière du gaz naturel.

"Il s'agit de l'avenir des futures générations", avait-il enchaîné. Par la même occasion, il a précisé que le tiers de la production nationale de gaz naturel est consommé par le marché interne contre un tiers destiné à l'exportation, tandis que l'autre tiers est réinjecté dans le puits de production pour maintenir la pression du gaz.

Voilà comment le ministre de l'Energie emboîte le pas au Premier ministre qui, le roublard, se veut rassurant envers les populations du Sud. "Il est donc utile de rappeler que la reprise des tests sera accompagnée d’explications envers l’opinion et de dialogue avec la population des régions concernées. Rien ne sera entrepris en mettant en danger la santé des Algériens. Mais rien n’empêchera l’Algérie d’exploiter ses richesses au profit des Algériens", prévient le Premier ministère.

Rien ne se fera contre votre santé, cependant même si vous en êtes contre, nous exploiterons quand même le gaz de schiste, semble-t-il dire avec ce dédain souverain de l'opinion.

Yacine K.

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?