Les réserves de change passent en dessous des 100 milliards de dollars

Les réserves de change passent en dessous des 100 milliards de dollars

Les réserves de change de l'Algérie pourraient reculer à 97 milliards de dollars à fin décembre 2017, a indiqué mardi à Alger le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya

Intervenant devant la Commission des finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) pour présenter le projet de loi portant amendement de l'ordonnance relative à la monnaie et au crédit, M. Raouya a également précisé que les réserves de change étaient à 105,8 milliards de dollars à fin juillet 2017.

Pour rappel, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait indiqué jeudi dernier devant l'APN que les réserves de change du pays s'étaient établies à 103 milliards de dollars à fin août 2017 et qu'elles devraient reculer à 102 milliards de dollars à fin septembre 2017.

Le matelas de devises de l'Algérie était à 114,1 milliards de dollars à fin décembre 2016 contre 144,1 milliards de dollars à fin 2015.

En mars dernier, à l'occasion de la tripartite, Abdelmalek Sellal fanfaronnait : "Certains croient que l'économie algérienne connaîtra des difficultés durant les prochaines années, mais nous avons étudié la situation et jusqu'à 2019, les réserves de change algériennes ne baisseront pas sous le seuil des 100 milliards de dollars".

On connaît maintenant la pertinence des analyses de l'ancien Premier ministre.

Avec APS

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?