Cinquième mandat de Bouteflika : "…appelez-le Saïd", insistait Ould Abbes ! (Vidéo)

Cinquième mandat de Bouteflika : "…appelez-le Saïd", insistait Ould Abbes ! (Vidéo)

Après avoir juré, à défaut de convaincre, que c’est bel et bien le président de la République qui gère le pays, voilà que le vieux Ould Abbes, récidive avec une formule qui contient un message subliminal.

Lorsqu’il fut interrogé en conférence de presse sur le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, le SG du FLN a dit "interdire" aux cadres du parti de parler de cela. Lui qui est habituellement si prompt à dégainer son désir de voir le président rempiler pour un autre mandat, s’est fendu d’une déclaration pour le moins étrange.

"J’ai interdit à tous les cadres du parti et à tous les adhérents de parler du cinquième mandat (…) Hetta Yzid Ounsemouh Saïd (appelez le Saïd dès qu’il naîtra)", remplaçant ainsi volontairement "Bouzid" par "Saïd" dans la formule populaire algérienne. Une formule qu’il répétera à deux reprises, pour qu’elle retentisse dans les cervelles de tous comme un acte délibéré et non un lapsus.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (7) | Réagir ?

avatar
deradji nair

Y a si abass vous avez certes liquidé le FIS dans un passé si proche pour nous escroquer encore une fois vous et votre parti de voleurs et de voyous mais la seconde fois ne se passera pas comme ça car ça sera le peuple qui vous répondra et cette fois avec force si Said sera porté au pouvoir ou tout autre qui ne sera pas choisi par le peuple qui a été et restera le seul héro tout comme hier durant la guerre des braves mais pas celle des menteurs de votre espèce qui n'ont jamais participé. Votre glas va sonner en 2019 à vous qu'à vos maitres que vous vénéré plus qu'Allah.

avatar
Atala Atlale

La décence Monsieur ! El hachema ! Vous êtes à plaindre !

visualisation: 2 / 7