Intoxications alimentaires : Bouira championne d’Algérie, Alger troisième!

Intoxications alimentaires : Bouira championne d’Algérie, Alger troisième!

Avec 933 cas d'intoxications alimentaires enregistrées au cours du premier semestre 2017, Bouira est la wilaya qui a enregistré le plus de cas en Algérie.

Les intoxications alimentaires ont officiellement touché 3.578 personnes dont deux (2) décès enregistrés au cours du premier semestre 2017, a indiqué samedi à Alger le directeur général de la régulation et de l`organisation des activités au ministère du Commerce, Abdelaziz Aït Abderrahmane.

Selon le ministre, sur ces 3.578 cas, 2.611 ont été enregistrés au niveau de la restauration collective, des fêtes familiales et des repas familiaux, soit un taux de 73%, a précisé M. Aït Abderrahmane lors d'une rencontre qui a regroupé le ministre du Commerce, M. Ahmed Abdelhafid Saci, avec les cadres de son secteur.

Quant aux deux décès, ils ont été enregistrés à El Oued et à El Bayadh, a relevé le même responsable

Outre Bouira (26% de la totalité des cas), les wilayas qui ont enregistré le plus grand nombre de personnes touchées par les intoxications alimentaires au 1er semestre 2017 sont El Oued avec 406 cas (11%), Alger avec 345 cas (9%) et Mascara avec 293 cas (8%).

Huit (8) wilayas n'auraient officiellement enregistré aucun cas. Il s'agit de: Ain Defla, El Taref, Mila, Naama, Oum El Bouaghi, Souk Ahras, Tissemsilt et Tlemcen, a-t-il fait savoir.

La rédaction avec APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?