Ould Abbès : "Si nous avons gagné, c'est par la baraka de la photo de Bouteflika" (Vidéo)

Djamel Ould Abbès, SG du FLN, le degré suprême de servilité
Djamel Ould Abbès, SG du FLN, le degré suprême de servilité

“Si le ridicule tuait, les rues seraient jonchées de cadavres”, disait Jean Dion.

Si cela arrivait chez nous, notre patrie ressemblerait à un champ de bataille ou à un bled ravagé par la peste et le choléra. Et le ridicule nous aurait rendu un immense service en purifiant cette terre de la vermine qui l'infecte et l'empeste. Le ravage aurait fait toutes ses victimes parmi ceux dont nous sommes victimes. Ces gens sur les cimes qui brisent les sublimes plumes, qui font fuir les poètes à la fine rime, qui briment les perles rarissimes, mais qui priment ceux qui conduisent à l'abîme.

Les Kabyles disent : "la terre ne s'ouvre pas pour engloutir les ridicules", mais si cette la terre le ferait un jour, le premier qui plongerait dans ses entrailles serait le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN) M. Djamel Ould Abbès. Ce Monsieur qui est devenu un as dans les déclarations les plus basses en prenant les Algériens pour une populace bêtasse.

Après avoir reconnu devant des masses que c'est un flatteur du président de la République et comme il croit que l'unique voie pour plaire aux politiques, c'est d'être leur carpette, ce samedi, il a fait une déclaration unique devant son public. Il a déclaré que si son parti a gagné aux dernières élections, c'est grâce à la bénédiction "la baraka" de Bouteflika et à sa photo qui était tout le temps devant les écrans.

Devrons-nous mourir de rire devant de tels badinages ou devrons-nous griffer nos visages et être étouffés par la rage lorsque nous voyons que ce peuple pris en otage vers le néant nage et qui au lieu de dire: dégage! il applaudit ces bavardages ?

Ô peuple qui reste encore lucide, courage devant tout si outrages, ces ratages, ces pillages qui souillent à l'extérieur ton image, alors que dans tes rangs, il y a encore des érudits et des sages qui peuvent vers le meilleur tourner la page.

Rachid Mouaci

Vidéo :

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (9) | Réagir ?

avatar
moh arwal

le matin dz est en train de basculervers l'algerianisme

avatar
oziris dzeus

Lee Kuan Yew avait une vraie baraka qui a fait de singapour ce qu'est singapour,

mandela avait la baraka qui a fait de l'afrique du sud la première puissance de l'afrique alors qu'elle était vouée au chaos vu ses problèmes,

et il y en a comme ça beaucoup d'exemple, et finalement chacun sa baraka

la baraka juste pour le vote c'est pas bien, pas suffisant et pas sérieux,

visualisation: 2 / 9