Les salariés de Cevital protestent contre les blocages de projets à Bejaia

Issad Rebrab.
Issad Rebrab.

Des centaines de travailleurs du groupe Cevital se sont rassemblés jeudi devant leur usine à Bejaia pour protester contre le gel de projets industriels par les autorités.

A l'unité d'huile de Cevital sise à l'arrière du port de Bejaia, l'heure était au rassemblement pour les travailleurs du groupe Cevital. La raison ? Dénoncer les entraves administratives, les gels de projets industriels qui visent le groupe dans la wilaya de Bejaia, selon une information publiée par El Watan. Les salariés en veulent à l'administration qui dresse un maquis devant les projets que comptait mener le groupe Cevital.

Le groupe a du mal à obtenir les autorisations pour ses projets à Bejaia surtout mais aussi dans certaines wilayas du pays. L'usine de trituration de graines oléagineuses est au point mort. Le bateau transportant l’outil de travail nécessaire à l’ouverture de cette usine est bloqué depuis le 26 mars dernier au niveau du port de Béjaia par le PDG, Djelloul Achour, indique Kaci Sayad, cadre à Cevital. Cette unité prévoyait la création de 500 emplois. L'extension de l'usine de sucre est elle aussi bloquée.

Les salariés du groupe Cevital mais sans doute aussi les habitants de cette wilaya ne comprennent pas pourquoi les autorités empêchent l'installation d'usine et la création de richesses quand on sait que le pays souffre de plus en plus de déficit d'investissements. Dans un entretien rendu public en novembre 2016, Issad Rebrab évoquait ses projets : "Il y aura aussi le grand projet de Brandt à Sétif, qui emploiera 7500 salariés".Ajoutant plus loin : "L’unité de trituration de graines oléagineuses de Bejaia qui va faire passer l’Algérie du stade d’importateur à celui d’exportateur".

La rédaction

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Simply

Je tiens à apporter TOUT MON SOUTIEN à Monsieur REBRAB. Tout le monde sait que c'est Bouchouareb qui est derrière tout cela sur ordre du clan présidentiel. Toute l'Algérie est derrière vous Monsieur REBRAB. Tout le gouvernement y compris Bouchouareb et campagnie seront virés après les élections législatives. Tenez bon Monsieur REBRAB, nous sommes de tout coeur avec vous.