Alger accueillera le 8 mai une réunion des pays voisins de la Libye

Abdelkader Messahel.
Abdelkader Messahel.

La 11e session des pays voisin de la Libye aura lieu à Alger, a annoncé le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.

Après sa tournée en Libye, Abdelkader Messahel semble avoir arraché le principe de participation des groupes en conflit à la réunion d’Alger. "La sécurité est un problème commun, si on veut trouver une solution politique à la Libye, il faut parler de la sécurisation de la région", a-t-il déclaré à l’émission Question d’actu de Canal Algérie. Le ministre a réitéré la nécessité d’"une solution politique consensuelle et la mise en place (en Libye) d’institutions fortes, d’une armée unie, des services de sécurité et d’un Etat stable". Pour Messahel et l’Algérie, "la solution ne doit pas être militaire mais politique".

En mai 2014, l'Algérie avait accueilli la première réunion du Mécanisme des pays voisins de la Libye en marge de la Conférence ministérielle des Non-alignés.

Au début de l'année, il était question d'un sommet à Alger avec Abdelaziz Bouteflika, le maréchal-président Abdelfattah Al Sissi et Beji Caid Essebsi, le président tunisien. Mais la dégradation de la santé du chef de l'Etat et les derniers développements en Libye ont compromis ce rendez-vous régional.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (0) | Réagir ?