Abdelaziz Bouteflika invite le roi d'Espagne, Felipe VI, pour fin 2017!

Abdelaziz Bouteflika.
Abdelaziz Bouteflika.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a adressé une invitation au roi d'Espagne, Felipe VI, à se rendre en Algérie à la fin de cette année 2017, a annoncé le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra rapporte le journal espagnol La Vanguardia

Dans une conférence de presse avec son collègue espagnol, Alfonso Dastis, en visite officielle à Alger, le chef de la diplomatie algérienne, espère également la présence de Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol, au cours de la septième Réunion de haut niveau qui aura lieu en 2017.

"Nous avons réitéré l'invitation de Son Excellence le Président Abdelaziz Bouteflika qu’il a adressé à Sa Majesté le Roi d'Espagne et nous espérons que l'année 2017 sera marquée par plus que la visite de mon collègue et ami, qui a été très rapide et productive " disait Lamamra, s'adressant à son homologue espagnol Dastis. "Nous espérons cette année, une visite de Sa Majesté le roi Felipe. D'ici là, nous croyons avoir beaucoup de matière pour nourrir notre relation privilégiée", a souligné le ministre algérien.

Lamamra et Dastis se sont réunis aujourd'hui au siège de ministère des Affaire étrangères près de quatre heures afin d’examiner les questions énergétique, économique et politique entre les deux pays et analyser la situation internationale et régionale.

Par cette invitation, qui suggère une projection à long terme, les autorités entendent démentir les rumeurs insistantes sur la santé fragilisée du président Bouteflika. En revanche, il y a lieu de relever que le chef de l'Etat n'a pas accordé d'audience au ministre espagnol des Affaires étrangères contrairement à toutes les attentes. En effet, nombre d'observateurs scrutait l'organisation de ce rendez-vous pour jauger de l'état de santé de Bouteflika. En effet, selon nos confrères de Tout sur l'Algérie, les autorités algériennes ont annulé la rencontre à la dernière minute.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
moh arwal

C'est un renard, il veut autosuggestionner le ghachi dz comme quoi il se sent en bone etat de santé et vivra jusqu 'en 2019.

Ils (ses sbirs prottecteurs) font de la contre -information

avatar
Toufik KLOUL

Mais oui, mais oui vous continuez à nous promener au pays des promesses qui n'engagent que ceux qui y croient.

visualisation: 2 / 3