Saisie de deux pièces archéologiques en or à Batna

Un patrimoine archéologique laissé à l'abandon
Un patrimoine archéologique laissé à l'abandon

Les services de la Sûreté de la wilaya de Batna ont saisi récemment deux pièces archéologiques en or remontant à l'époque romaine et qui étaient entre les mains d'une personne qui a planifié de les vendre, a indiqué mardi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

L'affaire a commencé par une information reçue par les services de la Sûreté de la wilaya de Batna faisant état d'une personne sur le point de vendre une pièce archéologique très rare. L'enquête a révélé qu'il s'agit d'un individu de 46 ans qui a fait du trafic de pièces archéologiques une source de gain facile.

Les forces de police ont procédé à l'arrestation du mis en cause et d'un acolyte en flagrant délit de vente de deux pièces archéologiques de valeur, a précisé le communiqué.

L'enquête a aboutit à l'arrestation d'autres membres du réseau criminel qui active dans le trafic et la contrebande de pièces archéologiques. Les objets saisis ont été remis aux services compétents pour parachever les procédures, conclut le communiqué.

APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Massinissa Umerri

La question est: Ou seront-elles fondues, a DUbai ou ailleurs ?