Colonisation : "Le corps de mon père a été jeté aux chiens", confie Maïssa Bey à Brtv (Vidéo)

L'écrivain Maïssa Bey.
L'écrivain Maïssa Bey.

L'écrivain Maïssa Bey évoque la barbarie de la colonisation devant les caméras du BRTV.

L'écrivain Maïssa Bey revient dans cet entretien accordé à Berbère Télévision sur la barbarie de la colonisation. Pour preuve de "cette barbarie", elle invite les lecteurs à se référer tout simplement aux écrits des auteurs comme Victor Hugo, ou encore des généraux français qui ont mené les pires exactions en Algérie. A l'exemple de Saint Arnaud, Thomas-Robert Bugeaux.

Maïssa Bey est le pseudonyme littéraire de Samia Benameur, une Algérienne né en 1950 à Ksar El Boukhari. Elle est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages.

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (0) | Réagir ?