Décès de Bakhti Belaib, ministre du Commerce

Bakhti Belaib.
Bakhti Belaib.

Bakhti Belaid, remplacé en urgence par Abdelmadjid Tebboune au ministère du commerce, est décédé jeudi soir des suites d'un cancer.

La santé de Bakhti Belaib, 64 ans, s'est brusquement dégradée la semaine dernière. Il a été évacué dans un hôpital parisien pour y subir des traitements et soins d'urgence. Sans succès. Le président a désigné Abdelmadjid Tebboune pour gérer le très compliqué département du commerce, en attendant la nommination d'un nouveau ministre.

Bakhti Belaib est né le 22 août 1953, à Théniet El-Had, dans la wilaya de Tissemsilt. Il avait suivi sa scolarité dans sa ville natale, puis au lycée Ferroukhi de Miliana (Ain-Defla). Diplômé de l'école de commerce d'Alger, il avait suivi des formations complémentaires. Il a effectué toute sa carrière dans le secteur du commerce, et a occupé à deux reprises le poste de ministre du commerce.

L'homme était connu pour sa modestie et sa sincérité. Discret et abhorrant les effets de manches, il a tenté de faire avancer des dossiers et nettoyer le département du commerce réputé être un marigot où les barons de l'import-import font et défont les hommes et les affaires. La dépouille de l'ancien ministre sera rapatriée aujourd'hui vendredi vers l'Algérie, apprend-on.

Yacine K. avec agence

Plus d'articles de : Décès

Commentaires (0) | Réagir ?