Emeutes à Bejaia : les réseaux sociaux s’enflamment

Affrontements avec les forces de l'ordre. La toile partagée.
Affrontements avec les forces de l'ordre. La toile partagée.

Alors que les médias officiels et ceux apparentés gardent le silence sur la grève des commerçants dans la wilaya de Bejaia et les violentes manifestations qui l’ont suivi, la toile, elle, fourmille de messages entre colère, dénonciation de la violence et mise en garde.

Sur le fil tweeter, les avis sont partagés. Entre ceux qui dénoncent la violence ou d'éventuelles dérives de la part des manifestants et ceux qui soutiennent le mouvement de grève, il y a la rue qui gronde actuellement. Extraits :

‏@elbez#Bouteflika : Bejaia les incorruptibles #DZ201

Zr.A.L ‏@Aicha_Liz19 6 min

il y a 6 minutes

Protester! mais avec une manière civilisée. Sans pour autant casser et bruler.. #Bejaia #Kabylie #Algérie

Ça dégénère à #Bejaia. Usage de bombes lacrymogènes. On dénombre des blessés, selon des témoins sur place. Les hashtags #Algerie et #Bejaia renvoient aux états d’âmes des internautes.

Sabrina Khelil ‏@sabkhl 9 minil y a 9 minutes : Sabrina Khelil a retweeté Amber

État de siège à #Bejaia (#Algerie). Protestation contre loi finance 2017

SOS ALGERIE et 3 autres suivent

Chenna zineddine ‏@ChennaZineddine 35 minil y a 35 minutes

Manifester oui, la violence non ! Je condamne de la manière la plus ferme les violences, des manifestants, survenues aujourd'hui à #Bejaia aida.

Synthèse Yacine K.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (0) | Réagir ?