Le MO Bejaia qualifié aux demi-finales de la Coupe de la Confédération

Le MOB arrache une qualification méritée.
Le MOB arrache une qualification méritée.

Le Mouloudia Olympique de Béjaïa a arraché une qualification historique pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football grâce à une courte mais précieuse victoire sur les Ghanéens de Medeama (1-0), mardi au stade de l'Unité Maghrébine (Béjaïa) pour le compte de la 6e et dernière journée de la phase de poules, Groupe "A".

L'unique but des Crabes a été inscrit à la 52e minute par l'attaquant international tchadien, Morgan Petrangal, d'un puissant tir des 25 mètres. Troisième de son groupe avec cinq points avant cette dernière journée, le club de Yemma Gouraya n'avait besoin que d'une victoire, ausi petite soit-elle, pour s'emparer de la 2e place synonyme de passage en demi-finales.

Le MOB et Medeama terminent ex aequo avec 8 points chacun certes, mais les "Crabes" disposent d'un meilleur goal-average particulier, pour avoir fait match nul (0-0) à l'aller, avant de remporter le match retour.

Une première historique donc pour le MOB, vice-champion d'Algérie 2014-2015 et vainqueur de la Coupe d'Algérie la même année. Ce succès a été très difficile à obtenir car outre la pression engendrée par l'obligation de résultat, les Crabes étaient confrontés à plusieurs autres problèmes, dont la chaleur relative au fait que le match se soit joué à 14h30, en plein été.

Les poulains du coach Nacer Sendjak ont dû surmonter leur colère également, pour rester bien dans le match, car les Ghanéens n'arrêtaient pas de les déstabiliser, notamment, en provoquant des arrêts de jeu à répétition, pour casser leur rythme. Le jeu s'est également arrêté plusieurs fois pour permettre aux joueurs de Medeama de changer les souliers "spécial gazon" avec lesquels ils avaient abordé la rencontre, pour d'autres, mieux adaptés au tartan.

Le MOB a outrageusement dominé la première mi-temps en se procurant deux belles occasions par le Tchadien Morgan Petrangal (7' et 40') dont la première avait heurté le poteau droit du gardien ghanéen.

C'est ce même Petrangal qui a fini par trouver la faille, sept minutes après le retour des vestiaires en décochant un tir des 25 mètres. Le gardien ghanéen, légèrement avancé sur cette action, n'a fait que constater les dégâts.

Sentant la qualification leur échapper, les joueurs de Medeama sont sortis de leur coquille et se sont fait plus menaçants, avec l'espoir de renverser la situation à leur avantage. Le MOB est néanmoins resté solide et a conservé son acquis jusqu'au coup de sifflet final.

Dans l'autre match du Groupe "A", le TP Mazembe (RD Congo) a battu les Tanzaniens de Young Africans 3-1 (mi-temps 1-0). Un succès grâce auquel le champion d'Afrique 2015 conforte sa première place dans le Groupe "A" (13 pts), alors que sa qualification en demi-finales était assurée depuis la 4e journée.

Au prochain tour, le MOB sera opposé au club qui terminera à la première place du Groupe "B", à savoir le FUS Rabat (Maroc) ou l'Etoile Sportive du Sahel (Tunisie). Le représentant marocain et son homologue tunisien seront opposés dans un duel direct, ce mardi soir, pour la 1re place.

APS

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (0) | Réagir ?