Lounis Aït Menguellet descend en flammes les "chasseurs embusqués"

Aït Menguellet et Idir
Aït Menguellet et Idir

Le chanteur compositeur Lounis Aït Menguellet est sorti de sa réserve légendaire. Il répond dans ce communiqué aux attaques dont il a été la cible avec Idir à la suite de la brève rencontre qu'ils ont eu avec le premier ministre Abdelmalek Sellal, lors d'une cérémonie organisée à Alger par l'ONDA.

"Salut fraternel à tous.

Le message suivant vise deux objectifs. Mon premier objectif est, bien sûr, de remercier tous ceux et celles qui m'ont fait l'honneur de prendre fait et cause pour nous dans l'acharnement de haine injustifiée dont Idir et moi sommes les cibles. Je leur témoigne ma profonde et sincère reconnaissance.

Mon deuxième objectif est de présenter à ces mêmes personnes mes plus plates excuses de les avoir obligées à descendre au bas niveau de tous ces énergumènes qu'un ami a qualifié de "chasseur embusqué" (Aseggad ͅͅͅs iγimi), terme qui colle parfaitement à la lâcheté de cette espèce qui passe sa triste vie à se tromper de cibles. Voilà mes chers amis ce que je voulais vous écrire, en vous renouvelant mes plus chaleureux remerciements et mes plus humbles excuses. Bien à vous".

Lounis Ait Menguellet.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (18) | Réagir ?

avatar
moh arwal

Sellal court comme un ögaré pour couvrir l'absence du Président invalide en plus il casse tout ce qu' il touche avec ses bourdes qui ne finissent plus.

avatar
moh arwal

La prèsence de Sellal à cet évenement n'etait pas nécessaire, celle du ministre de la culture suffisait dailleurs ce monsieur est omniprésent dans tous les événements il en fait trop il court, il cout mpour teindre les feux, il devrait plutôt rester dans son bureau et étudier les mesures a prendre pour sortir le pays de la merde hachakoum.

visualisation: 2 / 13