12 pays ont remis à l’Algérie des archives sur la guerre de libération

Il est encore difficile d'accéder à certaines archives en Algérie
Il est encore difficile d'accéder à certaines archives en Algérie

Douze pays amis de l’Algérie ont commencé à remettre à l’Algérie une partie des archives qu’ils détiennent sur la guerre de libération nationale, a annoncé dimanche à Boumerdes le ministre des Moudjhidine, Tayeb Zitouni.

Le ministre a fait part, dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail dans la wilaya, d’une "action en cours entre le ministère des Affaires étrangères et certains pays amis de l’Algérie, en vue de restituer une partie des archives de la Révolution", signalant que "12 pays arabes et d'autres amis de notre pays ont commencé à remettre à l’Algérie des documents, photos et ouvrages sur la guerre de libération nationale".

"L’Etat algérien confère une importance considérable à l’écriture de la plus grande révolution au monde, en mettant tous les moyens matériels et humains nécessaires pour la réussite de l’opération d’enregistrement des témoignages des moudjahidine", a ajouté le ministre, signalant que les parties concernées par cette action se sont lancées dans "une véritable course contre la montre en vue de réunir le plus grand nombre possible de témoignages des héros et chefs de la Révolution qui ont vécu le combat du peuple algérien pour son indépendance".

Près de 13.000 heures de témoignages vivants de moudjahidine ont été ainsi enregistrés jusqu’à novembre 2015, a indiqué le ministre, avant de souligner que l’opération se poursuit toujours, dans un objectif de "perpétuation de la révolution de Novembre, considérée comme un modèle pour tous les peuples du monde, notamment ceux qui luttent pour leur liberté."

Cependant, il demeure que certaines archives de la guerre de libération sont encore difficiles d'accès. Celles du Ministère de l'armement et liaisons (MALG) ou des wilayas par exemples.

Avec APS

Plus d'articles de : Mémoire

Commentaires (8) | Réagir ?

avatar
mhand said

moi je suggères d attendre 2020, pour ramener ces "archives". après cette date, peut être qu on pourra faire qq chose de positif.

avatar
elvez Elbaz

Quelle garantie ont les peuples d Algérie qu une partie gênante qui concerne ce système maffieux issu du clan de oujda ne soit pas détruite!?

visualisation: 2 / 6