Les objectifs de la Fédération internationale de la diaspora algérienne (FIDA)

La diaspora algérienne s'organise
La diaspora algérienne s'organise

La diaspora est issue de la volonté politique des brutes sous les chapiteaux de régimes dictatoriaux qui poussent leurs concitoyens à la déperdition et à l’isolement. Elle reste un douloureux exode, un voyage dans les ténèbres de l'inconnu.

La FIDA est créée par les enfants de l'Algérie profonde par exigence d’un engagement moral envers la patrie. Nous sommes les enfants de ces villages, ces douars, ces villes et ces quartiers populaires, privés de l'exercice de nos droits et nos devoirs pour construire ensemble et dans l’action une république aux valeurs universelles, un état de droit et une patrie pour tous.

Nous sommes aux prises avec un pouvoir qui, depuis plus d’un demi-siècle d'indépendance, s’est "sédentarisé" dans l’empire construit sur l’espace de nos rêves de liberté et de dignité en brisant avec cynisme toutes les valeurs et les idéaux de Novembre 1954.

Nous agissons ensemble pour ressusciter le désir de liberté et la volonté de récupérer l’ensemble nos droits acquis au prix de grands sacrifices. Depuis notre indépendance, nous sommes soumis aux manoeuvres machiavéliques d’un pouvoir dictatorial qui nous a imposé son cirque démocratique, réduisant à néant l’amour de la patrie dans le coeur de la plupart de nos élus d’une part, et à démobiliser le concitoyen de son attachement à son berceau natal, d’autre part.

Le retour à la paix et à la prospérité ne peut se faire par des compromis partisans ou de partenariats politiques fictifs et non représentatifs mais par un élan populaire de toutes les couches sociales avec l’implication inconditionnelle de notre diaspora à travers un front uni et fédérateur pour pouvoir retrouver la cohésion révolutionnaire. Nous avons l’amour de la patrie, les compétences nécessaires et une importante expérience pour remettre l’ensemble des secteurs d’activités économiques, sociales et culturels sur les rails de la productivité et sur la voie de l’excellence.

La gouvernance est l’acquis suprême et exclusif de notre indépendance. Nous constituons une part importante de notre patrie, nous isoler fera perdurer les crises post-indépendances et confinera la préservation de nos valeurs à la limite de la perte de notre souveraineté.

Nous avons l’ardent désir de voir notre pays, dans un futur proche, sur le podium des nations prospères et avons la conviction de pouvoir réaliser cette utopie et transformer notre pays en une puissance régionale incontournable, avec la participation et le mérite de tous les citoyens.

Ce labeur doit être le nôtre et ce désir ne peut être autre que le nôtre. Notre force s’exprime à travers nos prises de conscience et nos actions présentes et futures pour ne pas laisser notre pays aller dans les griffes du prédateur FMI, perdre ses libertés sous d'éventuels états de siège et l’insécurité publique. Ensemble, faisons échec à la politique de la division, à la décomposition de nos valeurs fondamentales, à l’affairisme, à la corruption, à l'improvisation et à l'incompétence.

Dans la perspective de ce désir, nous avons établi un programme d'action qui répond raisonnablement aux attentes de notre diaspora en rapport avec son environnement adoptif d’une part et celui du pays natal, d’autre part.

Les enjeux, les cadres et les moyens sont en perpétuelle mutation. Aujourd’hui, notre mouvement accueille quotidiennement de centaines de demandes d’adhésion de tous les pays de résidence de notre diaspora, ce qui prouve l’attachement viscéral et indéfectible de notre communauté installée à l'étranger envers sa terre natale.

Dans le cadre de notre Fédération, nous invitons les citoyens algériens à s’associer pour :

  • Permettre à tous nos membres d'accéder, tout au long de leur vie, à leurs droits et devoirs afin d'exercer pleinement leur citoyenneté et pouvoir transmettre les fondements inaliénables aux générations futures.

  • Faire partie des transitions de notre époque et jouer un rôle prépondérant dans les différents mécanismes en Algérie afin de s’impliquer dans les choix de politiques et les stratégies de développement.

  • Contribuer activement aux processus de développement de nos ressources humaines et aux réflexions sur l’ensemble des questions relatives à la morale publique et l’éthique politique dans le cadre du respect des valeurs démocratiques.

  • Agir contre toutes les formes d’inégalité et de discriminations, en vue de construire une société de droits et de devoirs, plus juste, plus solidaire, fondée sur le respect des valeurs de la république comme dénominateur commun du

"Vivre ensemble"

  • Agir à titre d’ambassadeurs et de partie civile à l’international pour la défense des intérêts moraux et matériels du peuple algerien dans le cadre du respect des lois, des conventions et des chartes.

  • Construire des ponts d’échanges et de partenariats entre l’Algérie et l'environnement international, politique, économique et de recherche scientifique dans la perspective du réseautage international.

  • s’opposer à toutes formes de falsification de notre identité nationale et d’imposture sur notre passé révolutionnaire et contribuer à l'écriture de notre histoire par des études et des recherches scientifiques universitaires sans partis pris liés à des intérêts personnels ou partisans.

  • Développer la culture du pardon pour effacer de notre mémoire les génocides et les persécutions post indépendance afin de nous libérer des sentiments de haine et offrir aux générations futures les conditions de coexistence pacifique et le respect des valeurs patriotiques.

  • Faire prévaloir les droits de la diaspora algérienne auprès de l’ensemble des institutions algériennes et de ses représentations à l'étranger.

  • Faire prévaloir les droits de la diaspora algérienne dans le cadre du respect du droit fondamental selon les termes de la convention de Genève, de la Charte des droits de l‘homme et les orientations historiques du Congrès de la Soummam.

  • Défendre les intérêts moraux et matériels des membres de la diaspora algérienne dans le cadre des prestations à caractère social et solidaire.

  • Prendre position sur toutes les questions qui concernent la diaspora algérienne et participer à tous les débats sur le territoire national.

  • Contribuer au développement économique et commercial dans le cadre de la coopération internationale.

  • S’impliquer dans la réalisation de projets mixtes à caractère industriel, agricole et manufacturier dans le cadre de la maîtrise du transfert des technologies et les technologies de pointe.

  • Contribuer au développement de la recherche scientifique et technique par l'implication de la diaspora dans des projets de recherche et développement et en relation avec l’ensemble des partenaires (Universités - laboratoires - industrie - hôpitaux et autres).

  • Jouer un rôle décisif à titre d’ambassadeurs au sein de la communauté internationale en usant des rapports de force au sein des réseaux et groupes d’influence.

  • Participer à l’effort de réforme du système de l'éducation nationale afin de permettre aux générations futures d’atteindre les sommets de l’excellence.

  • Participer à la construction de ponts culturels et sportifs entre les enfants de la diaspora et le pays d’origine.

  • Encourager les activités artistiques et sportives au sein de la communauté de la diaspora par des échanges et des compétitions régionales et internationales.

  • Promouvoir la culture du pays d’origine et créer des ponts entre la diaspora et sa patrie.

  • Développer des relations avec toutes les organisations internationales pour promouvoir les politiques de la Fédération dans le cadre du respect des lois et du droit international.

  • Créer le cadre de concertation et de réflexion entre tous les membres de la diaspora algérienne sur toutes les questions relatives à la coopération, au développement du partenariat et à la paix.

  • Toutes nos actions expriment l’ambition de faire jaillir notre citoyenneté et la solidarité nationale et internationale.

  • Elles sont ouvertes à toutes et à tous et destinées en priorité à celles et ceux qui sont victimes de la précarité et de l’exclusion.

  • Elles stimulent le besoin de rassemblement et mènent au resserrement du lien social, au développement des rapports entre tous les membres de notre diaspora d’une part, et de notre diaspora avec la patrie, d’autre part.

Pour nous joindre : diaspora.fida@gmail.com

P/ la FIDA

Le président

Brahim Gater

Plus d'articles de : Opinion

Commentaires (17) | Réagir ?

avatar
moh arwal

Nous èmigrés, ne prétendons pas être des "empires builders" nous aimons notre pays malgré que ses dirigeants successifs nous ont laissés pour compte pendant 50 ans, nous gardons espoir que nos enfants citoyens du monde, sauront corriger les derives de certains anegériens qui instrumentalisent la religion, la nation, et la patrie, à des fins mesquines et qui sont arrivés jusqu à demander qu'on enlève la nationalité à Da Lhocine Ait Ahmed parcequ'il réside ailleurs qu'au " KLAB des pins ".

Le jour ou par le rétroviseur de vos Mercedes vous apppercevrez des gamins en guenilles qui vous barrerront la route, sachez que, ces jeunes ratons de votre espèce, seront nos enfants.

avatar

Maintenant qu'on lui a décoré son communiqué, tu crois qu'il va le rhabiller encore ou qu'il va s'en teni là?

avatar
haroun hamel

C'est fou de voir comment toutes ces personnes nourries à la mamelle du système, deviennent tout d'un coup, démocrate, patriote une fois qu'elle en sont sevrées.

Voila une personne qui a été directeur de campagne de Benflis, qui lui même a été, directeur de campagne de Boutef puis son directeur de cabinet puis son premier ministre, venir dénoncer le système et donner des leçons de patriotisme et appeler le reste des algériens à venir le rejoindre une fois en disgrâce!

quelle escroquerie que cette contribution!

visualisation: 2 / 16