Ennahar TV : fruit de l'inceste entre le pouvoir et l'argent, selon Jil Jadid

Soufiane Djilali
Soufiane Djilali

Drabni oua bka, esbaqni oua chtqa", écrit Soufiane Sekhri dans un communiqué.

Ennahar TV a diffusé hier mardi 24 décembre l’émission "Akhar Kalima", à laquelle était invité M. Soufiane Djilali, candidat à l’élection présidentielle d’avril 2014. Cette émission, enregistrée le mardi 17 décembre (soit une semaine avant), était animée par M. Habeth Hannachi en présence de messieurs Abdelkrim Ghezali et Mohamed Iouanoughène.

Or, sur les 56 minutes enregistrées, 12 minutes ont été censurés, soit 20% de sa durée.

Le journal Ennahar a anticipé la réaction et a justifié ce matin même (le bouclage du journal s’effectuant pourtant avant la diffusion de l’émission !!), la censure de la tv en accusant M. S. Djilali d’avoir proféré des insultes et d’avoir manqué de morale.

Si ses propos étaient offensifs, il n’en demeure pas moins qu’ils étaient respectueux des règles déontologiques. Les journalistes présents dont le renom est incontestable, peuvent en témoigner. Par professionnalisme, Ennahar tv aurait pu contacter l’intéressé et lui démontrer ses éventuels dépassements avant d’opérer la censure.

Il est évident, que la chaine tv qui travaille pour conditionner le public en faveur du pouvoir actuel et du 4ème mandat, n’a pas trouvé d’autres solutions pour discréditer l’opposition et en particulier M. S. Djilali que d’avoir recours à de telles méthodes.

En réalité, Ennahar TV représente aujourd’hui le fruit de l’inceste entre le pouvoir et l’argent douteux et qui veut blanchir les dérapages d’un pouvoir dangereux pour le pays en tentant de manipuler l’opinion publique.

De ce fait, nous dénonçons avec vigueur ces pratiques de censure qui n’honorent pas leurs auteurs !

Soufiane Sekhri

Porte-parole du candidat Soufiane Djilali

Le 25.12.2013.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
Senatus Consult (Ath Yanni)

" Le matin " devrait plutôt diligenter un article de presse au sujet de ce torchon pour avoir publié une interview de Amar Ghoul (plutôt aghyoul), disant que yennayer est un peché (haram) interdite par la religion musulmane.

Ensuite, c'est a l'opinion de trancher les insanités de ce ministre qui traine les casseroles pour avoir jeter par la fenêtre l'argent du contribuable au sujet de l'autoroute est/ouest.

avatar
Aksil ilunisen

EN-NAHAR (le jour). peut aussi etre interpreté comme ENAHHAR (le mainuplateur).

visualisation: 2 / 4